09.07.2020 à 14:37

JEU DE PATIENCE

Comment retirer des autocollants de sa voiture?

Un autocollant permet non seulement de se procurer du plaisir, mais aussi d’en donner aux autres. Là ou cela devient nettement moins drôle, c’est quand on essaie de les retirer.

de
SP-X
Pour retirer des autocollants, il vaut mieux s’armer de patience.

Pour retirer des autocollants, il vaut mieux s’armer de patience.

SP-X

Les autocollants sur les voitures racontent des histoires. Ils parlent d’amour, de loisirs, de familles, de préférences ou expriment des opinions politiques et ont une chose en commun: tôt ou tard, ils finissent par ne plus correspondre à l’état d’esprit du moment. Soit parce que «Anna aime Ben» n’est plus d’actualité, soit parce que le «Bébé à bord» a depuis longtemps atteint l’âge d’aller à l’école, ou parce qu’on souhaite vendre la voiture. Le moment est alors venu d’agir. Mais comment faire pour retirer ces stickers de la carrosserie? Et à quoi faut-il faire attention quand on les enlève?

Du savon plutôt que du solvant

Dans un premier temps, on peut essayer de s’en débarrasser en faisant preuve de beaucoup de patience, de prudence et avec des ongles bien durs. Avec un peu de chance, on arrivera ainsi à retirer tout l’autocollant. Or, très souvent, on ne fait que gratter la couche superficielle et la partie collante reste sur le support. On peut alors éventuellement essayer de gratter le reste de colle à l’aide d’une spatule ou d’un outil similaire, au risque toutefois d’endommager la peinture ou le plastique qui se trouve dessous.

Ce n’est assurément pas une bonne idée d’utiliser un quelconque solvant que l’on a dans sa réserve de bricoleur. Celui-ci pourrait en effet abîmer le support. Il vaut mieux commencer par appliquer une eau savonneuse ou un mélange d’eau et de vinaigre avec lequel on imbibe l’autocollant, avant d’essayer de le détacher avec précaution à l’aide d’une vieille carte bancaire ou en grattant avec les ongles. Si nécessaire, il faut renouveler l’opération. Une autre façon de faire consiste à utiliser un sèche-cheveux pour ramollir la colle de l’autocollant. Là encore, la plus haute précaution est de mise. Car, la chaleur trop élevée du sèche-cheveux peut endommager la peinture. Il vaut donc mieux s’armer de patience.

Se renseigner auprès d’un spécialiste d’accessoires automobiles

Si rien n’y fait et que l’autocollant résiste, on peut recourir à des produits chimiques, en vente auprès des spécialistes d’accessoires automobiles. Lors de l’achat, il convient de veiller à ce qu’ils soient adaptés à une application sur de la peinture de carrosserie ou sur du plastique. Il est également important de lire attentivement et de bien suivre le mode d’emploi avant toute utilisation.

On trouve souvent beaucoup d’autocollants sur la vitre avant ou la lunette arrière, notamment la vieille vignette autoroutière, le macaron qui reflète les performances environnementales ou encore le grand classique «Bébé à bord». Là aussi, il faut faire très attention et éviter de vouloir forcer les choses. On peut éventuellement vaporiser un peu de produit pour les vitres sur l’autocollant. Après avoir laissé le tout agir pendant quelques minutes, il est ensuite possible de retirer l’autocollant à l’aide d’un grattoir pour plaques en vitrocéramique.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!