Actualisé 21.11.2018 à 13:31

SuisseComment transporter son chien en voiture?

Il arrive régulièrement que des automobilistes soient amendés parce que leur toutou n'est pas suffisamment bien sécurisé. Découvrez les bons gestes à adopter.

von
ofu/sul
Photo d'illustration

Photo d'illustration

DR

Le chien est considéré comme le meilleur ami de l'homme. Il n'est donc pas étonnant que de nombreux propriétaires emmènent leur toutou partout où ils vont. Pour nombre de chiens, les voyages en voiture n'ont donc rien d'exceptionnel. Mais le flou règne souvent en matière de transport. Selon «20 Minuten», il n'est pas rare que des automobilistes se fassent amender parce que leur animal n'est pas suffisamment bien sécurisé.

Selon une décision du Tribunal fédéral remontant à 2011, il n'est pas obligatoire d'attacher son chien. Mais attention: cela ne signifie pas qu'il peut se balader librement dans l'auto. Dino Dal Farra, porte-parole de la police cantonale bernoise, rappelle que le transport de chiens doit respecter les mêmes règles que celles qui s'appliquent pour le chargement des véhicules.

Chaque cas évalué individuellement

L'article 30 de la loi fédérale sur la circulation routière (LCR) est déterminant. Selon celui-ci, «le chargement doit être disposé de telle manière qu'il ne mette en danger ni ne gêne personne et qu'il ne puisse tomber». La LCR prévoit également que le conducteur doit «veiller à n'être gêné ni par le chargement ni d'une autre manière».

Dino Dal Farra précise que chaque cas est évalué individuellement. Lorsqu'un agent soupçonne un automobiliste d'avoir violé les dispositions citées plus haut, il le dénonce à la justice. C'est elle qui décide en définitive si elle prononce une amende et, si c'est le cas, à quelle hauteur.

Le siège passager reste une place délicate

Daniel Jung, expert en droit des animaux, explique qu'en cas de litige la police doit pouvoir prouver que le chien a dérangé le conducteur. «Ce serait notamment le cas de deux gros bergers allemands, installés sur le siège passager. En revanche, un chien âgé et calme peut tout à fait être installé sur le siège arrière sans déranger personne.» L'avocat ajoute qu'il est «assez délicat» d'un point de vue du droit de faire voyager des chiens sur le siège passager sans les sécuriser. «En revanche, si le chien voyage sur les genoux d'un passager, il n'y a pas de problème.»

L'expert conseille d'opter pour une caisse de transport, même si celle-ci n'est pas requise par la loi. Ce qu'il déconseille, c'est d'attacher les chiens. Selon lui, le risque que les animaux se blessent est simplement trop grand: «Je connais des cas où des chiens ont perdu une jambe à cause de la ceinture.» La police cantonale saint-galloise conseille elle aussi de transporter les toutous dans des cages prévues à cet effet: «En cas d'accident, c'est là que l'animal sera le plus en sécurité.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!