07.04.2020 à 07:20

Série

Comment «Urgences» aurait parlé du Covid-19

Un ancien scénariste de la série médicale a imaginé la manière dont l'équipe de la fiction aurait réagi face à la maladie due au nouveau coronavirus.

de
jfa
Anthony Edwards, Julianna Margulies, Eriq LaSalle, George Clooney, Sherry Stringfield, Noah Wyle et Gloria Ruben (de g. à dr.).

Anthony Edwards, Julianna Margulies, Eriq LaSalle, George Clooney, Sherry Stringfield, Noah Wyle et Gloria Ruben (de g. à dr.).

Parmi les séries se déroulant dans un hôpital, «Urgences» a marqué les esprits et les années 1990 et 2000. Fort de ce constat, le site E! News s'est alors demandé comment la fiction qui a révélé George Clooney aurait mis en scène la pandémie de Covid-19. Pour répondre à cette question, les journalistes ont interrogé Neal Baer, qui a été scénariste, producteur et producteur exécutif d'«Urgences» pendant les sept premières saisons du feuilleton.

Celui qui est également pédiatre a imaginé un épisode spécial coronavirus qu'il a appelé «Code terreur». Selon Neal Baer, l'histoire commencerait avec toutes les personnes qui travaillent aux urgences se faisant tester afin de savoir si elles ont déjà eu le Covid-19 et développé des anticorps: «On apprendrait alors que Doug Ross (incarné par George Clooney), John Carter (Noah Wyle) et Kerry Weaver (Laura Innes) ont tous eu la maladie, mais sans en développer le moindre symptôme.»

La partie la plus intense de l'histoire concernerait le docteur Benton, joué par Eriq La Salle. Le médecin, qui n'aurait pas été touché par le Covid-19, devrait opérer une fillette de l'appendicite en compagnie de Jeanie Boulet. Alors que tout se déroulerait plus ou moins comme prévu, l'enfant tousserait sur le chirurgien, «et c'est là qu'on apprendrait qu'elle avait été testée positive au nouveau coronavirus», a dit le scénariste. Évidemment, l'épisode se terminerait là, laissant les téléspectateurs sur leur faim...

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!