Comment vendre un CD sans label et sans argent
Actualisé

Comment vendre un CD sans label et sans argent

Londres. Radiohead a mis en vente son album sur le net. Oasis et
Jamiroquai adoptent des démarches similaires.

En mettant en ligne hier son nouvel album baptisé In Rainbows et en laissant le choix de son prix à l'acheteur, Radiohead a-t-il réalisé un coup marketing ou inventé un nouveau modèle économique? Un peu des deux. Il prépare en effet un coffret collector vendu à 57 euros (95 fr.). Son idée révolutionnaire pourrait faire des émules. Selon PC Impact, Oasis et Jamiroquaï, ont, eux aussi, décidé de ne plus se compromettre avec les maisons de disques. Le groupe anglais The Charlatans a décidé d'offrir son album sur le net aux visiteurs du site d'une radio. C'est en fait une lame de fond qui semble soulever le monde de la musique. Prince a offert 2 millions d'albums aux lecteurs du Sun. L'anglais Shayan Italia a levé sur eBay et auprès d'investisseurs 1,2 million de francs en échange de 40,25% de ses gains à venir. Le site hollandais Sellaband propose aux internautes d'investir sur un groupe à coup d'actions à 10 dollars (11 fr. 88.). L'artiste qui réunit 5000 fans et 50 000 dollars (60 000 fr.) voit son CD enregistré par des pros. Depuis l'été 2006, trois groupes ont gravé ainsi leur disque et mis en ligne trois morceaux gratuits. Site, artiste et fans se partagent alors les gains; 64 groupes suisses ont levé ainsi 16 000 fr. au total dont 13 000 fr. pour la chanteuse Lorraine Jones, qui a aussi participé au film "Vitus".

Giuseppe Melillo

Ton opinion