Actualisé

Khodorkovski - MoscouCommentaires jugés «inacceptables»

Moscou a qualifié mardi d'«inacceptables» les commentaires en Occident après la nouvelle condamnation de l'ancien oligarque et magnat du pétrole Mikhaïl Khodorkovski.

Autrefois homme le plus riche de Russie, Mikhaïl Khodorkovski a été déclaré lundi coupable de détournement de fonds et de blanchiment d'argent, à l'occasion de son second procès. Son ancien associé Platon Lebedev a lui aussi été déclaré coupable, au début de la lecture par le juge d'un verdict qui devrait prendre plusieurs jours et déboucher sur l'annonce de la sentence.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a estimé que le verdict «pose de graves questions sur des accusations sélectives et sur des considérations politiques éclipsant l'état de droit». Son homologue allemand Guido Westerwelle a, lui, évoqué «un pas en arrière sur le chemin de la modernisation du pays».

Des pressions inacceptables

Répondant aux déclarations «faites à Washington et un certain nombre de pays membres de l'Union européenne», le ministère russe des Affaires étrangères qualifie d'«inacceptables» ces «tentatives de faire pression» sur la justice russe.

Les allégations de «justice sélective en Russie sont sans fondement», ajoute le ministère, cité par l'agence de presse Itar-Tass. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!