Commerce d'ivoire interdit
Actualisé

Commerce d'ivoire interdit

Le Zimbabwe a annoncé hier la suspension immédiate de la vente de son ivoire, en attendant la mise en place d'un système de contrôle efficace des réserves du pays, estimées à 9 tonnes.

Les parcs nationaux, responsables du commerce d'ivoire à l'échelle nationale, ont suspendu la vente d'ivoire «avec effet immédiat» jusqu'à nouvel ordre.

Ton opinion