Actualisé 21.04.2015 à 21:21

Vaud

Compte vidé pendant qu'il mate un film sur le Net

L'argent d'un étudiant lausannois a été détourné par une bande basée en Europe de l'Est. La justice vient de sévir contre un des malfrats.

de
Christian Humbert
Le jeune homme s'est fait  piéger sur un site de streaming.

Le jeune homme s'est fait piéger sur un site de streaming.

«Je n'ai rien vu. C'est la banque qui m'a averti.» Début 2014, un étudiant lausannois a été la cible d'escrocs bien organisés. L'argent détourné atterrissait sur le compte d'un ingénieur domicilié en Pologne. Après avoir pris une commission d'environ 5%, il envoyait le reste de la somme par Western Union à ses complices basés en Ukraine.

«Mon ordi était mal protégé. J'avais plusieurs sites ouverts, dont celui de ma banque, et je surfais sur un site de vidéos en streaming. Un cheval de Troie s'est infiltré dans mon système à mon insu», ajoute le jeune homme. En deux temps trois mouvements, 8970 fr. ont quitté le compte de l'étudiant pour atterrir dans celui de l'ingénieur, à Varsovie.

Etonné par le virement d'une telle somme en Pologne, l'établissement bancaire a contacté son client. Qui s'est empressé de porter plainte. La police vaudoise a identifié le pirate, qui recevait de l'argent de manière légale de la part d'une entreprise suisse pour laquelle il effectuait des mandats. Il a été récemment condamné pour blanchiment d'argent à 60 jours-amende avec sursis, à 360 francs. d'amende et à 1500 francs de frais. Il a fait opposition, mais ne s'est pas présenté au Tribunal de la Côte. La condamnation rentre donc en force.

Quant à l'étudiant, son histoire se termine bien. La banque lui a rétrocédé l'argent. Le jeune homme a renoué avec l'e-banking. Après avoir fait protéger son ordi par un informaticien.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!