France: Comptes en Suisse: quand le FN donnait des leçons...
Actualisé

FranceComptes en Suisse: quand le FN donnait des leçons...

Avec les comptes cachés de Jean-Marie Le Pen , les détracteurs du Front national s'en donnent à cœur joie pour revenir sur toutes les leçons d'exemplarité fiscale données par le clan durant plusieurs années.

par
ade

Lundi, le site Mediapart a révélé l'existence d'un compte caché du président d'honneur du parti d'extrême droite français. Comme pour achever la réputation d'un homme déjà critiqué par son pays et conspué par sa propre famille, ces révélations sonnent le glas de l'hégémonie du patriarche sur la scène extrémiste nationaliste française.

Depuis les révélations du site à la renommée internationale, les médias de l'Hexagone s'amusent à souligner les leçons de morale données pendant des années par le Front national, notamment lors de l'affaire Cahuzac.

En 2013, Marine Le Pen donnait une interview à Novopress, dans laquelle elle affirmait que Cahuzac était la brebis galeuse du gouvernement, après la révélation de son compte en Suisse: «Ce qui est jugé durement par les Français, et à juste titre, c'est le comportement des appareils politiques par rapport à ceux qui ont volé, par rapport à ceux qui ont violé la loi, et à ceux qui, dans l'exercice de leur mandat, se sont attribué des avantages indus.»

Elle taclait également l'hypocrisie des membres du gouvernement qui prétendaient mener un train de vie moyen, malgré un compte en banque bien garni.

A l'époque, les membres du parti n'avaient pas hésité à commenter l'actualité:

Critiques

Florient Philippot, vice-président du parti d'extrême droite:

Marion Maréchal Le Pen, petite-fille de Jean-Marie:

Du coup, le Net s'en donne à coeur joie...

Ton opinion