Toyota: Concept à pile à combustible au salon de Tokyo
Actualisé

ToyotaConcept à pile à combustible au salon de Tokyo

Le constructeur d'automobiles japonais Toyota va présenter un nouveau concept de voiture à pile à combustible au salon de l'automobile de Tokyo fin novembre.

Le nouveau véhicule à pile à combustible de taille moyenne et doté de quatre places affiche une autonomie de 500 km et peut être rechargé en hydrogène gazeux stocké dans deux réservoirs à haute pression en trois minutes, a expliqué le premier constructeur mondial lors d'une conférence de presse.

Le groupe vise la commercialisation d'un premier véhicule de ce type «autour de 2015». D'ici là, il estime que «plusieurs centaines de stations services serviront de l'hydrogène» au Japon, en Europe et en Amérique.

Electrolyse inversée

Le principe de la pile à combustible est celui de l'électrolyse inversée. De l'électricité est générée en faisant passer dans un circuit des électrons extirpés d'atomes d'hydrogène. Puis ces derniers sont ensuite recombinés avec l'oxygène de l'air pour créer de l'eau. En roulant, la voiture n'émet pas de gaz à effet de serre mais recrache simplement cette eau.

Outre Toyota, qui travaille sur le sujet avec l'allemand BMW, des associations Honda-General Motors et Nissan-Ford-Daimler veulent sortir rapidement un tel type de voiture sur les routes à grande échelle. Honda en commercialise déjà un, mais en très petit nombre.

Au Tokyo Motor Show (20 novembre au 1er décembre), Toyota va présenter aussi un prototype de taxi prévu pour le marché japonais, censé répondre aux défis environnementaux et du vieillissement de la population.

Cette voiture, plus haute à l'arrière qu'à l'avant, est équipée d'une large porte électrique coulissante pour les passagers et d'un plancher bas, permettant d'y entrer en fauteuil roulant ou avec un enfant sur sa poussette. Un écran placé derrière les sièges avant permet aux passagers de consulter des informations sur l'itinéraire et les tarifs. Toyota aimerait pouvoir commercialiser un taxi de ce type d'ici aux Jeux olympiques de 2020, où la demande de courses sera très élevée.

Modèle futuriste

Le groupe présentera en outre un modèle futuriste, le «Fun Vehicule 2», qui se conduira «de façon intuitive». Dénué de volant, ce véhicule est doté d'une seule roue à l'avant, deux au milieu sur les côtés et une dernière à l'arrière. L'utilisateur peut le conduire debout, juste en inclinant son corps dans la direction qu'il veut prendre.

Le pare-brise fournit un système de réalité augmentée, qui colore par exemple en rouge un obstacle pour bien le faire apparaître au conducteur, et l'apparence de la carrosserie (couleur, motifs) est changeable à volonté. (ats)

Ton opinion