Concert de Justin Timberlake à Paris

Actualisé

Concert de Justin Timberlake à Paris

20 minutes et NRJ envoient 2 personnes au concert de Justin Timberlake le 7 juillet à Paris!

Rares sont les artistes à mériter le qualificatif de superstar, mais Justin Timberlake en fait incontestablement partie. Il est l'un des cinq membres de *NSYNC, groupe plusieurs fois platine, et à ce titre on lui doit les immenses tubes Pop, Gone et Girlfriend sur leur dernier album, CELEBRITY. Avec des ventes mondiales supérieures à 30 millions de disques au sein de *NSYNC, Justin Timberlake est désormais prêt à voler de ses propres ailes, temporairement, avec un premier opus solo très attendu, JUSTIFIED.

Justin aurait pu opter pour la facilité et appliquer à son album la formule qui a déjà fait ses preuves avec *NSYNC mais… « Je ne voulais pas regarder en arrière dans cinq ans et regretter de ne pas avoir essayé autre chose », dit-il. Ses goûts musicaux sont très éclectiques : soul, R'n'B, hip-hop, rock, blues, country… Une palette diversifiée que JUSTIFIED reflète à merveille. Malgré son jeune âge – 21 ans – ce natif de Memphis peut déjà se targuer d'une culture musicale extrêmement vaste. « Je n'ai pas essayé de créer un genre nouveau ; je me suis contenté d'écrire ce que j'avais envie d'entendre et de puiser mon inspiration dans le passé », explique-t-il. Co-auteur des 13 titres de l'album, Justin Timberlake montre une fois encore la qualité de sa plume.

Les Neptunes, faiseurs de tubes s'il en est, ont produit 7 des morceaux présents sur ce disque. « J'avais déjà travaillé avec Pharrell et Chad sur Girlfriend et ça s'était si bien passé qu'une nouvelle collaboration s'imposait comme une évidence », raconte Justin. Cette fois, le résultat est un voyage aventureux dans des contrées musicales encore inexplorées.

Like I Love You, premier single et production des Neptunes, aurait pu voir le jour pendant une jam session de Prince et de son groupe. « Ce n'est pas un titre d'accès facile, je le sais ; il faut l'écouter deux ou trois fois avant de rentrer dedans », confie Justin, « mais c'était pour moi le meilleur choix, parce qu'il donne le ton de l'album. Il est incontestablement R'n'B, avec des accents hip-hop, mais il a aussi un côté rock. » Effectivement, on ne saurait rêver meilleure introduction.

Take It From Here, toujours avec les Neptunes aux manettes, compte lui aussi parmi les morceaux préférés de Justin. « C'est un titre qui dit que, si le monde entier s'écroule autour de la personne aimée, je serai là pour l'aider à se remettre sur pied », explique Justin. « C'est la déclaration d'amour la plus authentique que j'ai jamais faite. » La mélodie de cette ballade groovy est à mi-chemin entre Bill Withers et Donny Hathaway. « Bien que ce soit un morceau plutôt soul, je l'ai chanté de façon rock, en laissant tomber les notes pour créer une impression de flottement à l'écoute », dit-il. Les Neptunes ont également travaillé sur le tube R'n'B Rock Your Body, ainsi que sur Señorita, aux inflexions bluesy et hispaniques.

Autre producteur célèbre, Timbaland appose sa griffe à quatre des titres de JUSTIFIED, dont (And She Said) Take Me Now, avec un featuring de Janet Jackson. Cependant, Cry Me A River est le plus remarquable des quatre. « Dès que Timbaland est arrivé avec ce beat, j'ai commencé à fredonner cette incroyable mélodie. Je voulais absolument qu'une partie de la chanson suive ce staccato, mais qu'elle soit pour le reste quelque chose de neuf », explique Justin. Comme un tableau de Van Gogh, cette chanson vous embarque dans un voyage extraordinaire jusqu'à une conclusion épique. « Même si vous ne ressentez pas l'émotion qu'elle recèle, son groove est indéniable. Ce n'est pas un morceau qui se conforme à un certain nombre de BPM (battements par minute), car elle est un peu plus lente que ce que l'on entend généralement à la radio », précise Justin. Cry Me A River est une ballade hip-hop capable de toucher le marché pop comme le marché urbain.

The Underdogs, Scott Storch et Brian McKnight figurent eux aussi parmi les producteurs de JUSTIFIED. Pour un coup d'essai de la part d'un artiste si jeune, ce premier album est un coup de maître. Les fans de *NSYNC ne seront pas déçus et Justin Timberlake en conquerra certainement beaucoup d'autres. Après tout, ce succès n'est que Justifié.

Pars voir ton artiste préféré à Paris. Voyage et hôtel inclus!

POUR ALLER AU TIRAGE AU SORT

Ton opinion