Abus sexuels: Condamnation avec sursis pour un élu ayant abusé de deux garçons
Actualisé

Abus sexuelsCondamnation avec sursis pour un élu ayant abusé de deux garçons

Un conseiller municipal de la campagne genevoise a été condamné vendredi à 24 mois de prison avec sursis par la Cour correctionnelle de Genève.

Considéré comme immature, l'homme a abusé de deux jeunes adolescents.

Les juges se sont montrés plus sévères que le Ministère public, qui avait requis une peine d'emprisonnement de 18 mois avec sursis. La Cour correctionnelle a qualifié les fautes de l'accusé de lourdes. L'homme a agi à plusieurs reprises et a profité de la confiance des parents des deux enfants pour commettre ses actes.

Les deux victimes ont vu leur développement perturbé par cette sordide affaire. La Cour correctionnelle n'a retenu aucune circonstance atténuante au profit de l'accusé. La vie de ce dernier n'explique en rien le comportement qu'il a eu de 2005 à 2007 sur ces deux enfants du voisinage, alors âgés de 13 à 15 ans.

L'accusé a procédé à des attouchements sur les deux garçons alors qu'ils se trouvaient à son domicile. Il a également enfilé un préservatif sur le sexe de l'une de ses victimes et l'a masturbée. Il a aussi autorisé les deux enfants à visionner un film pornographique.

La Cour correctionnelle a condamné l'élu à verser 10 000 francs pour tort moral a l'une de ses victimes. Elle l'a également condamné aux frais du procès et l'a obligé à poursuivre sa thérapie ambulatoire qu'il avait commencée pour traiter ses troubles mentaux.

(ats)

Ton opinion