Actualisé 23.01.2009 à 06:37

PhilippinesCondamnation de trois séparatistes musulmans

n tribunal philippin a condamné trois séparatistes musulmans à la prison à vie pour un attentat à Manille, qui avait tué onze personnes en décembre 2000.

La série de cinq attentats simultanés commis dans la capitale des Philippines avait fait 22 morts, et plus de 100 blessés. Mais le tribunal a seulement condamné les trois hommes pour le principal attentat contre une gare ferroviaire.

Parmi les condamnés figure le meneur du groupe, Saiffulah «Moklis» Yunos, présenté comme un spécialiste des explosifs et qui a reconnu appartenir au Front moro de libération islamique. Il avait reconnu avant de se rétracter avoir conduit son action au nom du groupe terroriste Jemaah Islamiyah. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!