Extinction rebellion: condamnations confirmées pour les médecins militants 

Publié

Extinction rebellionCondamnations confirmées pour les médecins militants 

Le Tribunal cantonal a confirmé le jugement à l’encontre de dix militants, dont deux pontes de la lutte médicale contre le Covid, pour le blocage de la Rue centrale à Lausanne en 2019.

par
Pauline Rumpf
La médecin Valérie D’Acremont comparaissait aux côtés de Blaise Genton et de 10 autres prévenus en première instance, soutenus. 

La médecin Valérie D’Acremont comparaissait aux côtés de Blaise Genton et de 10 autres prévenus en première instance, soutenus. 

20 min/Robin Baudraz

Un coup dans l’eau. Les plaidoiries des dix militants pour le climat tenues mercredi devant le Tribunal cantonal n’auront pas ébranlé la justice: leurs condamnations à des jours-amende pour avoir tenu une manifestation non autorisée à la Rue centrale en 2019 à Lausanne ont été confirmées telles quelles. Ils écopent donc à nouveau de quinze à vingt jours-amende pour entrave aux services d’intérêt général (pour avoir empêché le passage d’une ambulance), empêchement d’accomplir un acte officiel et violation des règles de la circulation.

«C’est dommage, on espère toujours que les mentalités évoluent, mais les instances judiciaires sont malheureusement plus lentes», regrette Blaise Genton, ancien responsable médical de la campagne vaudoise de vaccination contre le coronavirus, à nouveau condamné pour sa participation au blocage.

Le médecin compte toutefois porter son cas auprès du Tribunal fédéral (TF), qui vient d’annuler une condamnation pour une manifestation similaire. Le TF se référait alors à un jugement de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), précisant que les autorités doivent faire preuve de tolérance à l’égard des rassemblements pacifiques, pour autant qu’elles soient en mesure de garantir le bon déroulement de la manifestation, rapporte «24 heures». 

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l'essentiel des infos de la journée.

Ton opinion

126 commentaires