Iran: Condamné à être aveuglé, il obtient un sursis
Actualisé

IranCondamné à être aveuglé, il obtient un sursis

Les autorités judiciaires iraniennes ont reporté l'exécution prévue samedi d'une peine condamnant un homme à perdre la vue pour avoir aveuglé et défiguré une femme avec de l'acide.

La victime (à g.) réclame la loi du talion contre son agresseur.

La victime (à g.) réclame la loi du talion contre son agresseur.

Les autorités n'ont donné aucune explication sur ce report, ni annoncé de nouvelle date pour l'exécution de la sentence, a ajouté l'agence persane ISNA sans citer de source.

En application de la loi du talion («qesas») prévue par la charia (loi islamique) en vigueur en Iran, Majid Movahedi avait été condamné en 2008 à être aveuglé par des gouttes d'acide versées dans ses yeux pour avoir défiguré et aveuglé en 2004 Ameneh Bahrami qui refusait sa demande en mariage.

Mme Bahrami, aujourd'hui âgée de 30 ans et qui vit en Espagne, a répété à plusieurs reprises récemment qu'elle maintenait sa demande de voir la peine appliquée. (afp)

Ton opinion