Bâle-Campagne: Condamné pour avoir fait sauter son immeuble
Actualisé

Bâle-CampagneCondamné pour avoir fait sauter son immeuble

Un Autrichien, qui avait fait exploser un bâtiment en tentant de mettre fin à ses jours en avril 2012 à Pratteln, a écopé mardi de 20 mois de prison avec sursis.

par
ats/aj/ofu
1 / 8
Une explosion s'est produite le 14 avril 2012 dans un immeuble du quartier de Längi, à Pratteln (BL).

Une explosion s'est produite le 14 avril 2012 dans un immeuble du quartier de Längi, à Pratteln (BL).

Lecteur reporter
Une partie du bâtiment s'était effondrée.

Une partie du bâtiment s'était effondrée.

Lecteur reporter

Le Tribunal pénal de Muttenz (BL) a rendu son verdict en l'absence du principal intéressé, mardi matin. L'accusé, un ressortissant autrichien de 56 ans, n'est pas apparu à son audience à cause d'une panne de réveil.

Le quinquagénaire a écopé de 20 mois de prison avec sursis pour avoir provoqué une explosion au gaz dans son immeuble locatif de quatre étages, en avril 2012 à Pratteln (BL). Huit personnes, dont le prévenu, avaient été blessées et deux étages s'étaient écroulés. Les dégâts matériels se sont élevés à 3,4 millions de francs. Au moment des faits, 34 personnes vivaient dans l'immeuble.

Lors du premier jour de son procès, soit le lundi 10 août dernier, l'inculpé avait déclaré n'avoir pas cherché à mettre fin à ses jours par la déflagration, mais en s'empoisonnant avec sa cuisinière au gaz. «C'était un accident», avait-il soutenu.

Initialement, le procès de l'Autrichien avait été fixé au printemps de cette année, mais l'homme s'était caché durant plusieurs jours dans la forêt. La date de son procès avait dû être déplacée au moins d'août.

Ton opinion