Londres: Condamné pour avoir tenté de rançonner Apple
Publié

LondresCondamné pour avoir tenté de rançonner Apple

Un Londonien de 22 ans a écopé de 2 ans de prison avec sursis pour avoir tenté de faire chanter Apple. Il menaçait d'accéder à 319 millions de comptes iCloud.

par
man
L'entreprise américaine Apple a été créée en 1976.

L'entreprise américaine Apple a été créée en 1976.

Keystone/Sascha Steinbach

Le Londonien Kerem Albayrak échappe à la prison ferme. Ce jeune homme de 22 ans a été condamné lundi à 2 ans de prison avec sursis, à accomplir 300 heures de travail d'intérêt général et à se soumettre à un couvre-feu électronique de 6 mois. En mars 2017, il avait essayé d'extorquer à Apple jusqu'à 100'000 dollars en carte iTunes.

A l'époque, alors âgé de 19 ans, il avait envoyé un e-mail au service de sécurité de la firme à la pomme. Il prétendait avoir accès à 319 millions de comptes iCloud et avait initialement demandé une rançon de 75'000 dollars en cryptomonnaie ou en cartes iTunes, en échange de la suppression de sa base de données. Une semaine plus tard, il avait envoyé une vidéo YouTube dans laquelle il se montrait en train d'accéder de manière aléatoire à deux comptes iCloud. Deux jours plus tard, il augmentait le montant réclamé à 100'000 dollars en menaçant de réinitialiser tous les comptes et les appareils des utilisateurs, rapporte Business Insider.

Apple a dénoncé la tentative d'extorsion et après enquête de la National Crime Agency (NCA) britannique, Kerem Albayrak a été arrêté le 28 mars 2017. La NCA a déclaré n'avoir trouvé aucune preuve que le jeune homme ait eu véritablement accès à l'infrastructure iCloud. Apple avait indiqué que Kerem Albayrak, porte-parole du groupe de hackers Turkish Crime Family, n'avait accès qu'aux comptes dont les mots de passe, réutilisés, avaient fuité sur d'autres services en ligne.

Ton opinion