Fribourg: Condamnée pour avoir voulu dire coucou à sa fille
Actualisé

FribourgCondamnée pour avoir voulu dire coucou à sa fille

Une septuagénaire a fait irruption dans le logement de sa fille, avec qui elle est en froid, pour y déposer une lettre. Selon la justice, il y a eu violation de domicile.

par
apn
Une lettre en courrier A aurait coûté trois cent fois fois moins cher à la maman.

Une lettre en courrier A aurait coûté trois cent fois fois moins cher à la maman.

L'enfer, comme a pu le vérifier une septuagénaire fribourgeoise, est pavé de bonnes intentions. Alors qu'elle était en froid avec sa fille, qui refusait tout contact avec elle, la dame a eu l'idée de lui écrire une lettre.

Selon «La Liberté», la maman n'a pas posté la lettre, mais s'est introduite dans le logement de sa fille pour déposer la missive sur une table. Mais c'est à ce moment que le logeur de la destinataire a débarqué. La dame a alors pris la fuite.

Mais, d'après le quotidien fribourgeois, l'homme a porté plainte pour violation de domicile. Il a été suivi par le procureur, qui a infligé à la septuagénaire une peine de 10 jours de travail d'intérêt général avec sursis et une amende ferme de 300 francs.

Ton opinion