Publié

SuisseConfédération: quelques divergences dans le budget 2021

Mercredi, le Conseil national se penchait sur le budget de la Confédération de l’an prochain. Certains points divisent encore.

Le budget de la Confédération devrait dépasser les 80 milliards de francs.

Le budget de la Confédération devrait dépasser les 80 milliards de francs.

Keystone

Le budget 2021 de la Confédération bute encore sur quelques divergences. Le Conseil national a maintenu mercredi plusieurs montants pour la recherche et la formation. Certains dépendent d’un programme pluriannuel qui devrait être adopté la semaine prochaine par les Chambres.

Les postes qui divisent les deux conseils sont d’un montant relativement insignifiant au regard des dépenses pour l’année prochaine qui devraient dépasser les 80 milliards de francs. Ils concernent notamment la recherche et la formation.

Adapter les montants

Le National a ainsi maintenu à trois contre deux sa divergence sur les crédits qui font partie du message sur l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation pour les années 2021 à 2024. Les conseils ne se sont pas encore accordés sur la dotation définitive.

Il faut maintenir la divergence afin d’adapter les montants une fois que le Conseil des États aura terminé l’examen du message le 14 décembre, a plaidé le PLR. On disposera alors des chiffres définitifs. Il ne s’agit pas d’une opposition de principe mais tactique. L’UDC et le PDC auraient préféré attendre le bouclement du dossier avant d’engager des dépenses pour ce programme.

Technologies de l’environnement

Les technologies environnementales devraient pouvoir compter sur un million de plus pour un total de 5 millions l’année prochaine. Le National ne veut pas d’une stagnation des moyens. Il propose un compromis au Conseil des États. À l’origine, il demandait 3 millions de plus. La décision a été prise par 136 voix contre 55.

Ces crédits sont destinés à des projets innovants très avancés sur le point d’être mis sur le marché. Le montant est bloqué depuis 20 ans alors que la société a traversé des mutations technologiques importantes, a avancé Daniel Brélaz (Verts/VD).

Doublement de l’enveloppe

L’aide à la protection de l’enfance devrait bénéficier d’un doublement de son enveloppe pour la porter à 2 millions de francs. Le National s’est encore écarté par 118 voix contre 72 de la Chambre des cantons sur ce point.

En revanche, la Chambre du peuple s’est ralliée à la proposition du Conseil des États en ce qui concerne l’aide aux réductions de loyers allouées aux commerçants en difficulté en raison du Covid. Comme ce projet a été enterré la semaine dernière, l’enveloppe de 20 millions de francs n’a plus lieu d’être.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!