Actualisé 01.05.2011 à 10:37

Nucléaire - SuisseConflit d'intérêt pour le chef des inspecteurs

Le chef des inspecteurs des centrales atomiques suisses, Peter Hufschmied, a accepté un mandat de conseil d'une filiale de l'exploitant de la centrale nucléaire de Mühleberg.

En acceptant ce mandat, Peter Hufschmied crée la polémique.

En acceptant ce mandat, Peter Hufschmied crée la polémique.

Le président de l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) Peter Hufschmied a accepté ce mandat alors que deux ans auparavant, l'IFSN lui avait interdit de prendre un tel engagement, explique le journal alémanique «SonntagsZeitung».

Les recherches de la «SonntagsZeitung» ont montré que les exploitants de centrales nucléaires ont cherché à plusieurs reprises «d'alimenter» le chef des inspecteurs.

Dans une intervention parlementaire, le président du PDC Christophe Darbellay exige que des critères clairs soient définis afin de garantir l'indépendance de l'autorité de surveillance. Cela signifie que les membres de l'inspection doivent publier tous leurs mandats; ils ne doivent pas être pris dans un conflit d'intérêt entre leur fonction et des mandats privés, a-t-il expliqué. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!