Sondage: Congé paternité de quatre semaines plébiscité
Actualisé

SondageCongé paternité de quatre semaines plébiscité

Près de deux tiers des Suisses soutiendraient l'initiative populaire qui demande un congé paternité payé de près d'un mois.

par
gma/ats
AFP

Soixante pour-cents des Suisses sont favorables (40%) ou plutôt favorables (20%) à un congé paternité de quatre semaines, selon un sondage Tamedia réalisé la semaine dernière auprès de 20 515 personnes. Seuls les électeurs UDC sont opposés, à 64%, à cette initiative populaire. Ceux du PLR étant hésitants (50% pour et 49% contre). Les plus convaincus sont les socialistes, avec 87% de partisans. Lors de la dernière session, le Conseil national a suivi les États et accepté un contre-projet prévoyant deux semaines de congé.

En outre, 52% des Suisses sont favorables ou plutôt favorables au don de sperme pour les couples lesbiens. Cette proposition n'a pas été retenue par les Chambres dans le cadre du débat sur le mariage pour tous. La proposition est rejetée par 63% des électeurs UDC et 57% des partisans du PDC. Les adeptes des autres partis la soutiennent. Là aussi, les plus favorables sont les socialistes. Ils sont 75% à soutenir cette idée.

Poussée verte attendue

Par ailleurs, si le Conseil national avait été élu ce week-end, les Verts auraient obtenu 10,2% des voix, soit 3,1 points de plus qu'en automne 2015. Les Vert'libéraux seraient à 7,2% (+2,6). L'UDC resterait largement en tête avec 27,9%, en recul de 1,5 point.

Les autres grands partis subiraient également des pertes. Le PS obtiendrait 18% des voix (-0,8 point), le PLR 15,6% (-0,8) et le PDC 10,4% (-1,2). Toutes ces fluctuations vers le bas se situent dans la marge d'erreur statistique, précise le sondage.

Ton opinion