Connexion wi-fi indue punie
Actualisé

Connexion wi-fi indue punie

Un adolescent a été inculpé à Singapour pour s'être servi indument de la connexion Internet wi-fi d'un voisin.

Il encourt une peine maximale de trois ans de prison et 8000 fr. d'amende. Garyl Tan Jia Luo est le premier accusé de cette infraction inscrite dans la loi d'abus informatique en vigueur dans le pays.

Ton opinion