Actualisé 16.10.2019 à 16:07

GenèveConsécration européenne pour les bords de l'Aire

Le projet de renaturation du cours d'eau a remporté le Prix du paysage du Conseil l'Europe, parmi d'autres propositions émanant de 23 pays.

de
lfe
1 / 3
Vue aérienne des rives de l'Aire.

Vue aérienne des rives de l'Aire.

Fabio Chironi Photography
Les travaux ont débuté en 2002 et se sont déroulés en quatre étapes. Le paysage est plus naturel.

Les travaux ont débuté en 2002 et se sont déroulés en quatre étapes. Le paysage est plus naturel.

Fabio Chironi Photography
Une dernière étape sera achevée en 2022. Elle s'occupera de la portion entre Perly-Certoux et la frontière.

Une dernière étape sera achevée en 2022. Elle s'occupera de la portion entre Perly-Certoux et la frontière.

Fabio Chironi Photography

La balade des bords de l'Aire, appréciée des Genevois depuis la renaturation du cours d'eau achevée en 2015, a gagné le Prix du paysage du Conseil de l'Europe. La Suisse participait pour la première fois à ce concours. Le projet de renaturation a permis de créer un biotope pour les plantes et les animaux en plus d'un chemin à parcourir à pied ou à vélo et des espaces de détente.

Les bords de l'Aire ont été choisi parmi plusieurs projets suisses, notamment le paysage sacré fribourgeois ou la Valle di Muggio au Tessin, deux exemples de préservation du patrimoine culturel et paysager. Le projet genevois «répond de manière exemplaire à la question du développement du paysage quotidien», a estimé le Jury helvète. Un Jury international, désigné par le Comité directeur de la culture, du patrimoine et du paysage a examiné ensuite les dossiers

Les travaux de renaturation de l'Aire, qui prend sa source au pied du Salève, se sont achevés en 2015. Le paysage est plus naturel et de nombreuses espèces profitent ce nouvel habitant. C'est aussi devenu un lieu de promenade incontournable.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!