#NOUSSOMMESLEFUTUR: Conseils pour votre potager
Actualisé

#NOUSSOMMESLEFUTURConseils pour votre potager

On ne peut plus local et plus frais: voici comment faire pousser des tomates cerises, des poivrons et des herbes aromatiques dans votre cuisine.

par
sts
1 / 10
La plupart des ménages devraient pouvoir trouver une petite place pour aménager un jardin d'herbes aromatiques et faire pousser des tomates cerises ou des poivrons en pot. Voici des conseils pour votre jardin dans la cuisine ou sur le balcon.

La plupart des ménages devraient pouvoir trouver une petite place pour aménager un jardin d'herbes aromatiques et faire pousser des tomates cerises ou des poivrons en pot. Voici des conseils pour votre jardin dans la cuisine ou sur le balcon.

Pexels
Placez le pot de semis de tomates cerises dans un endroit ensoleillé. Lorsqu'il fait très chaud, elles ont parfois besoin d'eau plusieurs fois par jour. Lorsque vous les arrosez, assurez-vous que seul le sol est mouillé et que la plante elle-même reste sèche.

Placez le pot de semis de tomates cerises dans un endroit ensoleillé. Lorsqu'il fait très chaud, elles ont parfois besoin d'eau plusieurs fois par jour. Lorsque vous les arrosez, assurez-vous que seul le sol est mouillé et que la plante elle-même reste sèche.

Pexels
Pendant les premiers jours du printemps, placez les graines de poivrons à environ un centimètre dans la terre. Le bol de plantation doit être recouvert de papier d'aluminium ou d'un bol en verre. Maintenez le sol légèrement humide.

Pendant les premiers jours du printemps, placez les graines de poivrons à environ un centimètre dans la terre. Le bol de plantation doit être recouvert de papier d'aluminium ou d'un bol en verre. Maintenez le sol légèrement humide.

AP/Don Ryan

Un petit potager dans la cuisine ou sur le balcon vous permet d'avoir toujours sous la main des herbes fraîches et parfois même des tomates cerises et des poivrons. Cela n'a pas seulement des effets positifs sur votre santé: les aliments régionaux et saisonniers ont un bilan énergétique et écologique bien meilleur que les produits importés hors saison. Comme les herbes fraîches sont souvent relativement chères à l'achat, vous pouvez faire des économies en créant un potager au printemps ou, au plus tard, en été. Voici des conseils si vous plantez des tomates cerises, des poivrons et des herbes aromatiques.

Tomates cerises: des plants de tomates cerises ordinaires et faciles à entretenir sont disponibles dans la plupart des supermarchés. Placez le pot dans un endroit ensoleillé. Selon l'espèce végétale et les conditions environnementales, il faut plus ou moins de temps avant que les premières tomates ne poussent. En règle générale, les premières fructifications se forment deux à quatre semaines après la mise en pot. Par temps chaud, les tomates cerises ont parfois besoin d'eau plusieurs fois par jour. Lors de l'arrosage, il faut veiller à ce que seul le sol reçoive de l'eau et que la plante elle-même reste sèche. Fertilisez régulièrement vos tomates cerises. Il existe des engrais spéciaux pour les tomates, car elles ont souvent une carence en calcium. Si la plante a des feuilles ou des fruits bruns, vous devez les enlever immédiatement. Cela indique qu'elle est malade et elle ne pourra se rétablir que si les parties affectées sont enlevées.

Poivrons: pendant les premiers jours du printemps, placez les graines de poivrons à environ un centimètre dans le sol. Le bac de plantation doit être recouvert d'une feuille d'aluminium ou d'un bol en verre. Maintenir la terre légèrement humide. La plante de la famille des solanacées est très sensible au froid et doit donc être conservée à l'intérieur jusqu'à la mi-mai environ. Les poivrons peuvent réagir à une vague de froid en arrêtant leur croissance, c'est pourquoi vous devez mettre les légumes à l'intérieur pendant les froides nuits d'été lorsque les températures sont inférieures à 12°C. Les poivrons ont besoin de beaucoup d'eau, mais n'aiment pas les eaux stagnantes.

Basilic: cette plante appartient à la famille des labiées et doit être placée dans un endroit semi-ombragé. Le basilic supporte aussi les endroits plus ensoleillés, mais doit être arrosé plus souvent. La célèbre plante médicinale a besoin d'un sol légèrement humide en permanence, mais le pot ne doit pas être submergé. Si vous utilisez une soucoupe, vous devriez la vider régulièrement. Lors de la cueillette, il est important de couper toute la tige et pas seulement les feuilles une à une. Ne laissez pas le basilic à l'extérieur si les températures nocturnes descendent sous les 8°C.

Persil: il aime l'humidité et un endroit semi-ombragé à ensoleillé est idéal. Le persil pousse bien près du fenouil, de l'aneth ou de la marjolaine. L'herbe culinaire, de la famille des ombellifères, doit être replantée ou semée chaque année. Sans quoi, la deuxième année, elle germerait, formerait des fleurs et mourrait.

Thym: la plante médicinale aromatique, originaire de la région méditerranéenne, aime la chaleur et ne supporte pas bien l'humidité. Comme le thym ne vit que quatre à cinq ans, les plantes doivent être divisées au bout de trois ans. Pour ce faire, il faut séparer la plante – y compris les racines – en quatre au printemps, et replanter les différentes parties.

Romarin: la labiée de la région méditerranéenne a besoin d'un environnement chaud et ensoleillé, c'est pourquoi vous devez planter le romarin qu'au cours des jours de printemps les plus chauds. Le sol ne doit pas être trop humide et l'eau doit pouvoir s'infiltrer correctement.

Ciboulette: cette plante vivace aime l'humidité, mais comme presque toutes les plantes, elle n'apprécie pas l'eau stagnante. Cela arrive lorsque trop d'eau est versée en même temps et qu'elle ne peut pas s'écouler correctement. La ciboulette se marie mal avec le romarin et le thym, et il n'est pas recommandé non plus de la planter avec du persil. L'herbe vivace de printemps s'accorde bien en revanche avec la coriandre. La ciboulette n'est pas particulièrement difficile à faire pousser, l'idéal est qu'elle soit semi-ombragée. Des champignons de rouille peuvent apparaître sur cette herbe culinaire: ils se manifestent par des taches rondes oranges et la décoloration vert clair des feuilles. En cas d'infestation par la rouille, une coupe en profondeur est nécessaire pour stimuler les nouvelles pousses, normalement saines.

Coriandre: cette plante de la famille des ombellifères a besoin d'un endroit ensoleillé ou semi-ombragé, à l'abri du vent pour se développer. Elle pousse bien à côté de la ciboulette et du persil. L'herbe culinaire, de plus en plus populaire, ne supporte pas du tout être saturée en eau. Il est donc important qu'elle ne soit pas arrosée trop souvent et que l'eau ne stagne pas dans le pot. La terre ne doit être que légèrement humide. Sous les 10°C, la coriandre ne peut plus survivre à l'extérieur. Par contre, les graines sont plus résistantes au froid et le semis peut donc commencer dès les premiers jours de printemps.

Menthe: le point commun entre toutes les espèces de menthe est qu'elles se développent mieux à la mi-ombre. Placée dans un endroit approprié, il est presque impossible d'arrêter sa croissance. Si elle est dans un pot, elle doit être rempotée, divisée et replantée tous les deux à trois ans.

#NOUSSOMMESLEFUTUR

#NOUSSOMMESLEFUTUR est une campagne nationale soutenue par SuisseEnergie et des entreprises de renom. Son objectif est d'encourager la population suisse à économiser de l'énergie dans la vie quotidienne et à s'intéresser activement aux thématiques énergétiques ainsi qu'à la protection du climat. En tant que partenaire média, 20 minutes soutient la campagne #NOUSSOMMESLEFUTUR avec des articles de fond, des reportages et des quiz.

Ton opinion