Armée: Conserver son fusil à la maison ne sera pas interdit

Actualisé

ArméeConserver son fusil à la maison ne sera pas interdit

Les militaires continueront de pouvoir conserver leur arme de service à domicile. Le National a refusé jeudi de changer la donne comme le demandaient les Verts dans une motion.

Les militaires peuvent déposer l'arme personnelle à l'arsenal, de leur plein gré, gratuitement et sans indiquer les raisons.

Les militaires peuvent déposer l'arme personnelle à l'arsenal, de leur plein gré, gratuitement et sans indiquer les raisons.

Les accidents et les meurtres avec des armes militaires se multiplient. L'arme à la maison appartient au passé. Nous ne sommes plus dans une situation où il faut mobiliser rapidement des citoyens soldats armés, a plaidé en vain Geri Müller (Verts/AG).

Le peuple a refusé cette proposition en 2011, a fait valoir le ministre de la défense Ueli Maurer. Et des mesures ont déjà été prises pour améliorer la sécurité. Les militaires ne reçoivent plus de munitions. Ils peuvent déposer l'arme personnelle à l'arsenal, de leur plein gré, gratuitement et sans en indiquer les raisons.

Avant de remettre son fusil à un soldat, l'armée vérifie en outre s'il présente un risque potentiel de recours à la violence. Il est aussi possible de lui retirer l'arme. Enfin, tout militaire désireux d'acquérir son arme personnelle lorsqu'il quitte l'armée doit présenter un permis d'acquisition d'arme. (ats)

Ton opinion