Actualisé 15.12.2011 à 17:53

Affaire FC Sion

Constantin privé d'Europa League: recours en vue

Le Tribunal arbitral du sport a refusé d'ordonner la réintégration du FC Sion en Europa League, dans un verdict final.

de
cbx

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a donné raison jeudi à l'UEFA en refusant de réintégrer dans l'Europa League le FC Sion, qui avait été exclu de la compétition européenne de football suite au non respect d'une interdiction de recrutement de joueurs.

Le FC Sion «devra verser une indemnité de 40'000 francs de dépens à l'UEFA», précise par ailleurs le TAS dans un communiqué.

Ce volet de l'affaire ne concernait que le litige entre Sion et l'UEFA, dans le cadre de l'Europa League.

Selon l'émission «Forum» de la RSR, le président du FC Sion Christian Constantin va faire recours de cette décision. Le clan sédunois a toujours estimé que le TAS n'avait pas l'indépendance nécessaire pour statuer contre les puissantes instances du football que sont l'UEFA et la FIFA.

La guerre n'est donc pas encore terminée entre les deux parties.

La ligue suisse en remet une couche

Jeudi également, le FC Sion a été averti de l'ouverture d'une nouvelle procédure disciplinaire de la Swiss Football League (SFL). Le communiqué, plutôt vague, justifie que «la procédure a été ouverte afin d'éclaircir si FC Sion – OLA SA, dans l'affaire concernant les six joueurs, a éventuellement enfreint des dispositions statutaires et/ou règlementaires ainsi que des décisions des autorités associatives sportives de la SFL».

Le club valaisan a admis ne pas savoir concrètement ce qui lui est cette fois-ci reproché, dans la mesure où il estime s'être toujours conformé aux décisions prises par la SFL. Là encore, l'affaire est à suivre.

(cbx/ats/afp)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!