Actualisé 15.05.2011 à 15:37

Tour d'Italie

Contador s'impose au sommet de l'Etna

L'Espagnol Alberto Contador a remporté la neuvième étape du Tour d'Italie, disputée sur 159 km entre Messine et l'Etna. Il a également a revêtu le maillot rose de leader.

Alberto Contador a réussi un grand numéro sur les pentes de l'Etna.

Alberto Contador a réussi un grand numéro sur les pentes de l'Etna.

Contador, qui a attaqué à 7 kilomètres du sommet, s'est imposé en solitaire, devant le grimpeur vénézuélien Jose Rujano, à l'altitude de 1892 mètres, sur le versant sud du volcan sicilien.

L'Italien Stefano Garzelli a réglé le premier groupe de poursuite, pour la troisième place, à une cinquantaine de secondes, devant son compatriote Vincenzo Nibali.

Au classement général provisoire, Contador précède le Bélarusse Kanstantsin Siutsou de 59 secondes et le Français Christophe Le Mével de 1 min 19 sec. Nibali compte désormais 1 min 21 sec de retard sur l'Espagnol.

Le grimpeur espagnol, âgé de 28 ans, a enlevé pour la première fois une étape du Giro, dont il a remporté le classement final en 2008.

Le Madrilène est invaincu dans les grands tours depuis 2007, même s'il doit attendre la décision à venir du Tribunal arbitral du sport (TAS) pour le Tour de France 2010 après un contrôle antidopage positif pour lequel il a été blanchi par sa fédération.

Dans cette étape sicilienne de 169 kilomètres, un groupe de neuf coureurs échappés dès la première heure (Visconti, Bakelants, Savini, Chérel, Lastras, Vanotti, Frank, Horrach, Popovych) a abordé la montée finale de 20 kilomètres avec trois minutes d'avance.

Le Belge Jan Bakelants a démarré à plusieurs reprises pour s'isoler à 9 kilomètres du sommet. Mais le démarrage de Contador à 7 kilomètres du sommet a condamné son échappée.

L'Italien Michele Scarponi est parvenu à revenir sur le Madrilène avant de décrocher ensuite sur une nouvelle accélération de Contador. Rujano, qui avait pris les devants, a pu s'accrocher mais il a été débordé à 1800 mètres de la ligne.

Le Néerlandais Pieter Weening, qui portait le maillot rose depuis son succès mercredi à Orvieto (centre), avait lâché prise pour sa part avant les 10 derniers kilomètres.

Le peloton du Giro doit prendre l'avion en soirée de Catane pour se rendre sur la côte adriatique où l'attend lundi la première journée de repos (à Termoli).

Décision au plus tard lundi pour le Monte Crostis

La décision d'emprunter le Monte Crostis, samedi prochain, dans la 14e étape du Giro sera prise au plus tard lundi. Un entretien avec les représentants des coureurs (Millar, Pinotti, Contador, Nibali) et le président de l'association internationale des coureurs (CPA), Gianni Bugno, est prévue avant la décision définitive.

La descente du Monte Crostis, un col inédit du Giro qui précède la montée du Zoncolan où est jugée samedi prochain l'arrivée de la 14e étape, a été qualifiée de dangereuse par les coureurs qui l'ont reconnue.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!