Procès Tapie: «Contents, ça va? Je vais être cinq ans en prison!»

Actualisé

Procès Tapie«Contents, ça va? Je vais être cinq ans en prison!»

Le parquet de Paris a requis lundi soir cinq ans de prison ferme contre Bernard Tapie. L'homme d'affaire était très remonté contre les avocats des parties civiles après l'audience.

par
cga/afp

«Une fraude d'une singularité particulière»: le parquet de Paris a requis lundi soir cinq ans de prison ferme contre Bernard Tapie, «co-organisateur» et «principal bénéficiaire» d'une «escroquerie» lors de l'arbitrage controversé de 2008 censé solder son litige avec le Crédit Lyonnais, par la suite déclaré frauduleux.

Cet arbitrage, qui avait octroyé 403 millions d'euros à l'homme d'affaires il y a plus de dix ans dont 45 pour son «préjudice moral», était «truqué» ont estimé les représentants du parquet, Nicolas Baïetto et Christophe Perruaux.

«Ca pique un peu les oreilles»

Au terme de plus de quatre heures et demi de réquisitoire devant le tribunal correctionnel, ils ont demandé cette peine qui ne sera «certainement jamais mise à exécution», l'ex-ministre souffrant à 76 ans d'un double cancer, ainsi que la confiscation de l'ensemble des biens saisis. Les avocats des parties civiles ont été particulièrement offensifs: «Bernard Tapie est bien un escroc», a lancé l'un d'eux d'après RMC. Et le procureur d'enchaîner: «Oui, ça pique un peu les oreilles monsieur Tapie, mais si vous ne voulez pas écouter, vous sortez (...) Vous n'avez jamais accepté la mésaventure Adidas, vous êtes un mauvais perdant».

L'homme d'affaire n'a dans un premier temps pas semblé réagir, après avoir passé la grande partie du réquisitoire à maugréer. C'est à la sortie de l'audience qu'il est venu invectiver les avocats des parties civiles. «Vous êtes contents, ça va? Vous allez passer une bonne soirée là?, leur demande-t-il ironiquement avant d'ajouter: «Je vais être 5 ans en prison».

Ton opinion