Automobile: Continental subit de lourde perte
Actualisé

AutomobileContinental subit de lourde perte

L'équipementier automobile Continental a enregistré une lourde perte nette au troisième trimestre, due notamment à d'importantes dépréciations.

Le groupe allemand prévoit des coûts de restructuration supplémentaires au dernier trimestre.

Le perte nette a atteint 1,038 milliard d'euros (1,56 milliard de francs) au troisième trimestre, contre un bénéfice de 2,4 millions un an plus tôt. Le résultat d'exploitation (EBIT) est également négatif, à -911,8 millions d'euros, contre un bénéfice de 162,7 millions, précise Continental un communiqué.

Ces pertes sont notamment dues à des dépréciations d'un montant de 875,5 million d'euros dans les activités automobiles du groupe. La branche pneumatique a quant à elle fini le trimestre dans le vert.

Le chiffre d'affaires du groupe a baissé quant à lui de 9,4%, à 5,33 milliards d'euros. Les analystes misaient sur une perte nette de 42 millions et un chiffre d'affaires en baisse de 15%, selon un consensus diffusé par l'agence Dow Jones Newswires.

Pour le quatrième trimestre, Continental table sur «une hausse sensible du chiffre d'affaires et des résultats opérationnels sur un an». Le groupe prévoit toutefois des «coûts de restructuration supplémentaires en raison des fermetures d'usines annoncées et aux réductions de production prévues».

Continental, qui sort de plusieurs mois de conflit liés à son rapprochement avec le groupe familial Schaeffler, est encore endetté à hauteur de 9,46 milliards d'euros. Il prévoit au plus tard à la fin du premier trimestre 2010 une augmentation de capital d'un montant compris entre 1 et 1,5 milliard d'euros, selon le communiqué.

(ats)

Ton opinion