Contre le contrôle de la télévision par «Sarko»
Actualisé

Contre le contrôle de la télévision par «Sarko»

Une très large majorité des Français (71%) est opposée à la nomination du président de France Télévisions par le chef de l'Etat, une mesure décidée par Nicolas Sarkozy.

Selon cette enquête, 71% des Français estiment que «c'est une mauvaise chose parce que la nomination du président de France Télévisions par l'exécutif pourrait entraîner un contrôle politique des chaînes publiques».

De leur côté, 18% des sondés jugent que «c'est une bonne chose car il est logique que l'actionnaire nomme le président de France Télévisions». Onze pour cent ne se prononcent pas.

Le projet de loi sur l'audiovisuel public, qui prévoit également la suppression graduelle de la publicité sur les chaînes publiques, devrait être présenté par la ministre de la Culture Christine Albanel en conseil des ministres en septembre prochain, et examiné par le Parlement à la mi-octobre. (ap)

Sondage réalisé par téléphone les 2 et 3 juillet derniers auprès d'un échantillon national représentatif de 1.001 personnes constitué selon la méthode des quotas.

Ton opinion