Russie: Contrôlée positive, une biathlète renonce aux JO
Actualisé

RussieContrôlée positive, une biathlète renonce aux JO

La biahtlète russe Irina Starykh, suspendue après un contrôle antidopage positif, a annoncé jeudi qu'elle se retirait de la sélection russe pour les Jeux olympiques de Sotchi qui débutent dans une semaine.

La Fédération internationale de biathlon (IBU) avait annoncé mercredi que trois biathlètes représentant la Russie et la Lituanie étaient suspendus provisoirement après des contrôles antidopage ayant révélé des échantillons A positifs, sans dévoiler leurs identités.

Irina Starykh, qui est l'une d'elle, a informé la Fédération russe de biathlon (SBR) qu'elle se retirait de la sélection pour les JO jusqu'à ce que la lumière soit faite sur cette affaire.

Il s'agit d'un coup dur pour l'équipe féminine du biathlon russe, discipline où la Russie avait le plus de chances de décrocher l'or aux JO de Sotchi, du 7 au 23 février.

Starykh et les deux autres athlètes ont été suspendus provisoirement en attendant la décision de la commission antidopage de l'IBU. (ats)

Ton opinion