Bâle: Contrôleur agressé par un voyageur aviné et drogué
Actualisé

BâleContrôleur agressé par un voyageur aviné et drogué

Un jeune homme a frappé un agent de train et mis le feu à des toilettes. Il écope de 15 mois de prison avec sursis.

par
aj/jbm
Un homme a frappé un agent de train alors quil était sous lemprise de lalcool et avait consommé de la drogue.

Un homme a frappé un agent de train alors quil était sous lemprise de lalcool et avait consommé de la drogue.

Keystone/Digitalbs

L'accusé qui s'est présenté jeudi devant le Tribunal correctionnel de Bâle a de la peine à se rappeler ce qu'il a fait un soir de mai 2016, dans un convoi entre Olten (SO) et Sissach (BL). «Je m'étais rendu à Zurich où je me suis mis une mine», a-t-il déclaré à la Cour. Et il était, selon ses dires, «agressif et excité comme à chaque fois que je bois.» Un contrôle d'alcoolémie a du reste révélé qu'il avait entre 1,84 et 2,51‰ d'alcool dans le sang.

L'accusé ne se rappelle de presque rien

«Pourquoi avez-vous bouté le feu à des journaux dans les toilettes?» lui a demandé le juge. «Je ne pouvais pas dompter ma folie destructrice», lui a répondu le jeune de 22 ans. Le feu a heureusement été rapidement éteint. Mais lorsque l'agent de train est venu vers celui qu'il soupçonnait d'en être l'auteur, il s'est fait agresser. A coups de poing au visage, puis, voyant qu'il n'arrivait à rien, le jeune a alors sorti un couteau de poche et tailladé le bras du contrôleur. «Ce n'était pas moi, s'est-il défendu. Je ne peux pas expliquer mon comportement violent.»

«C'est votre dernière chance!»

Aujourd'hui, le jeune homme a entrepris une thérapie et espère, en 2018, débuter un apprentissage de peintre. Il n'a plus touché à la drogue depuis 10 mois et ne consomme de l'alcool qu'occasionnellement et de manière festive.

Le juge a condamné le prévenu à 15 mois de prison avec sursis durant trois ans. «Il faut être clair. Ceci est votre dernière chance», a lancé le président du Tribunal.

Ton opinion