Moto GP: Convalescent, Rossi réalise le meilleur temps
Actualisé

Moto GPConvalescent, Rossi réalise le meilleur temps

Le pilote italien, qui se remet d'un accident de motocross, a réalisé samedi matin le meilleur temps des trois premières séances d'essais libres du Grand Prix d'Italie.

Valentino Rossi, aux essais du Grand Prix d'Italie ce samedi 3 juin.

Valentino Rossi, aux essais du Grand Prix d'Italie ce samedi 3 juin.

AFP

Valentino Rossi (Yamaha), convalescent après un accident de motocross la semaine dernière, a réalisé samedi matin le meilleur temps des trois premières séances d'essais libres du Grand Prix d'Italie, sur un circuit du Mugello entièrement acquis à sa cause.

Sous les encouragements de son public, la vedette a signé un chrono de 1 min 46 sec 543/1000, devançant les Espagnols Marc Marquez (Honda), champion du monde en titre, de 322/1000 et Jorge Lorenzo (Ducati), vainqueur l'an dernier en Toscane, de 368/1000.

Le leader au classement général des pilotes, le coéquipier espagnol de Rossi Maverick Vinales, s'est classé 5e des trois séances, à 429/1000.

Le Français Johann Zarco (Yamaha Tech3), qui est monté pour la première fois sur le podium dans la catégorie reine lors du précédent GP, au Mans, n'a pu faire mieux que le 11e temps, à 714/1000.

Il passera donc par une première séance qualificative (Q1) pour espérer disputer la pole en Q2, pour laquelle seuls les dix pilotes les plus rapides des essais sont directement qualifiés.

Une« journée difficile»

Le Docteur Rossi, qui se remet d'un léger traumatisme thoracique et abdominal, a été déclaré apte à participer à son Grand Prix national jeudi.

Après les deux premières séances d'essais libres vendredi, il expliquait avoir vécu une «journée difficile», en raison notamment d'une douleur inattendue au bras droit. «Habituellement, le vendredi est la journée la plus difficile, tempérait-il toutefois. Après, le corps s'adapte à la température, aux contraintes, donc j'espère que mon état peut s'améliorer».

Dans la catégorie Moto2, un autre Italien, Mattia Pasini (Kalex), a dominé les débats. Son compatriote Franco Morbidelli (Kalex), vainqueur de quatre des cinq courses de 2017, est 5e à l'issue des trois séances d'essais libres.

En Moto3, les Italiens Fabio Di Giannantonio (Honda) et Nicolo Bulega (KTM) ont devancé le leader du Championnat du monde, l'Espagnol Joan Mir (Honda). (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion