Actualisé 10.01.2012 à 09:42

IndustrieConzzeta biffe 120 emplois

Le groupe zurichois doit faire face à la force du franc et annonce la suppression de postes en Suisse et en Allemagne.

Conzzeta est active dans la fabrication de machines, les arts graphiques et l'immobilier, entre autres.

Conzzeta est active dans la fabrication de machines, les arts graphiques et l'immobilier, entre autres.

Conzzeta regroupe ses activités d'usinage du verre (Bystronic glass) et supprime 120 postes en Suisse et en Allemagne. Le conglomérat zurichois invoque la force du franc et la baisse de la demande pour justifier ces mesures.

60 emplois en moins à Berne

Quelque 60 emplois seront biffés sur le site bernois de Bützberg, qui se concentrera désormais sur la production de machines spécialisées dans le verre pour les véhicules, indique Conzzeta mardi dans un communiqué. Le secteur du verre pour le bâtiment sera pour sa part regroupé sur le site allemand de Neuhausen-Hamberg.

Plan social à 60 millions

Bystronic glass a entrepris les négociations avec les partenaires sociaux afin de mettre sur pied un plan social. Le coût total de ces mesures, y compris le plan social, est estimé à 18 millions de francs. Les 60 autres postes supprimés concernent le site de Gunzenhausen en Allemagne.

Bystronic glass projette en outre une coopération avec le fabricant de machines allemand Hegla. Cette collaboration a pour but de maintenir l'éventail des services en matière de verre.

Pas de restructuration chez Bystronic Laser

Bystronic Laser, la filiale de Conzzeta basée à Niederönz (BE), n'est pas touchée par ces restructurations.

Conzzeta occupe quelque 3400 collaborateurs autour du globe, selon ses indications. Cette société cotée à la Bourse suisse produit des machines et des installations, des mousses synthétiques et des articles de sport. Elle est également active dans les arts graphiques et l'immobilier.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!