Des Jurassiens privés de chèques cadeaux: Coop confond Neuchâtel et Jura
Actualisé

Des Jurassiens privés de chèques cadeauxCoop confond Neuchâtel et Jura

Des habitants de la Chaux-de-Fonds (NE) ont reçu un carnet de chèques cadeaux valables uniquement dans les magasins Coop du Jura et du Jura bernois. Le numéro deux suisse du commerce de détail plaide l'erreur de distribution.

par
tpi

«Ma première réaction a été de trouver l'offre intéressante», relate un de nos lecteurs chaux-de-fonnier, qui a découvert le carnet de chèques Coop dans sa boîte aux lettres. Mais en y regardant de plus près, l'homme s'aperçoit du caractère cocasse de l'offre.

En effet, les bons qu'il a reçus – principalement des rabais sur des produits d'épicerie – ne sont pas valables dans les enseignes proches de chez lui. Pire, ils ne sont même pas valable dans les succursales du canton, mais uniquement dans celles du Jura et du Jura bernois.

«Peut-être que les Coop jurassiennes et bernoises ont besoin des clients neuchâtelois pour faire du chiffre», plaisante notre lecteur. Mais une chose est certaine, il ne se déplacera pas dans un autre canton pour faire valoir ses bons. «La réduction obtenue au magasin serait annulée par les frais d'utilisation de la voiture», explique-t-il.

Des chèques réimprimés en catastrophe

Chez Coop, on est au courant du problème. «Il s'agit d'une erreur de distribution, concède Daniel Rey, porte-parole de l'entreprise pour la Suisse romande, pas d'un manque de connaissances géographiques. On essaie encore de comprendre pourquoi.» Les carnets de chèques étaient uniquement destinés aux Jura et Jura bernois. C'est donc au niveau de la livraison que la méprise a dû être commise. Une tâche que l'enseigne sous-traite.

Ce sont ainsi plusieurs centaines de livrets de chèques cadeaux qui ont été distribués aux mauvais clients. Les foyers qui les ont reçus par erreur pourront bien entendu les faire valoir dans les commerces qui participent à l'opération, assure Daniel Rey, mais en aucun cas ils ne pourront obtenir d'avantages dans les magasins neuchâtelois.

En parallèle, des ménages jurassiens ont été privés de ces mêmes chèques. «Coop est en train de réimprimer des livrets en catastrophe», précise Daniel Rey, afin de contenter les clients malencontreusement oubliés.

Ton opinion