Vaud: Coop fait marche arrière sur les horaires
Actualisé

VaudCoop fait marche arrière sur les horaires

Les nouveaux horaires prévus par Coop au Léman Centre à Crissier et au supermarché d'Ecublens n'entreront pas en vigueur lundi.

Keystone/Archives/Photo d'illustration

Après le coup de gueule d'Unia jeudi, le distributeur annonce qu'il prolonge la période de consultation et qu'il prendra une décision sur cette extension plus tard.

Jeudi, le syndicat Unia pointait du doigt des enseignes de Coop et de Migros dans l'ouest lausannois et la Riviera leur reprochant d'étendre les horaires en soirée sans avoir correctement consulté au préalable les salariés. Le syndicat évoquait une infraction avec la loi sur le travail et indiquait avoir saisi le service de l'emploi.

Contacté par l'ats, Coop souligne que «les salariés de l'hypermarché Coop Léman Centre et du supermarché à Ecublens ont été consultés depuis début août». Reste qu'il précise que toutes les enseignes n'ayant manifestement pas respecté cette procédure, «la direction Coop Suisse romande a pris la décision de prolonger la période de consultation de son personnel». Le groupe n'indique cependant pas l'échéance de cette procédure.

Mêmes horaires

Concrètement, les horaires actuels du Léman Centre et du supermarché d'Ecublens restent pour l'heure inchangés. Et Iacomini Giovanni, responsable de la communication de la direction romande, de préciser que «la décision définitive quant à l'extension des horaires de nos deux points de vente sera prise ultérieurement».

Du côté d'Unia, on salue cette démarche. «C'est positif», se réjouit Sandrine Maeder, secrétaire syndicale à Unia Vaud. «Nous espérons maintenant pouvoir faire une procédure de consultation digne de ce nom avec les employés de Coop et des enseignes qui se trouvent dans ces centres».

Et Migros

La veille, Migros Vaud indiquait que la modification des horaires a été effectuée dans le cadre légal imposé. A nouveau contacté vendredi par l'ats, le distributeur considère toujours que les démarches auprès de ses collaborateurs ont été menées d'une façon adaptée. Il confirme l'entrée en vigueur des nouveaux horaires dès lundi pour son centre MMM à Crissier. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion