Paid Post: Copier laborieusement des listes de chiffres? Le robot s'en charge
Actualisé

Paid PostCopier laborieusement des listes de chiffres? Le robot s'en charge

Travailler sur un ordinateur ne doit pas s'apparenter à du travail à la chaîne. Simon Munzinger a participé à l'élaboration d'un programme exécutant automatiquement la migration des données.

par
thw
Les robots sont particulièrement efficaces pour les tâches répétitives.

Les robots sont particulièrement efficaces pour les tâches répétitives.

postfinance

Les jeunes actifs motivés mettent souvent des années à gagner le respect de leurs collègues expérimentés. Ils entendent plus d'une fois: «Chez nous, ça ne se passe pas comme ça.» Mais ce n'est pas le cas de Simon Munzinger. Son diplôme en Sciences économiques et juridiques en poche, il est entré chez PostFinance en tant que stagiaire de niveau Master dans le domaine du trafic des paiements.

La solution: la robotique

«Notre équipe était chargée de migrer les données de dizaines de milliers de clients. Nous avons calculé le temps que notre back-office mettrait pour venir à bout de cette tâche et en avons conclu que nous paralyserions l'activité bancaire pendant des semaines. Il n'y avait qu'une seule solution possible: la robotique. J'ai saisi chaque étape de processus et participé à la programmation avec une entreprise spécialisée. Malgré de nombreux obstacles plus ou moins importants à surmonter, nous y sommes parvenus. Aujourd'hui, les robots effectuent en moyenne près de 1500 migrations par jour.»

Des collaborateurs remplacés par des robots?

Au début, les collaborateurs du back-office étaient sceptiques: les robots allaient-ils les remplacer? Ils sont désormais satisfaits, car ces robots effectuent leurs tâches routinières et ennuyeuses. Les cas épineux dépassent toutefois les compétences des machines. L'expérience des personnes du back-office est alors indispensable.

Assumer des responsabilités

Simon Munziger est fier de ce qu'il a accompli: «J'ai appris énormément sur la numérisation et la robotique. J'ai travaillé en étroite collaboration avec les informaticiens de PostFinance et formé les collaborateurs du back-office. Le fait d'avoir pu assumer autant de responsabilités et faire évoluer tellement les processus dans l'entreprise alors que je n'étais qu'un stagiaire m'a véritablement enthousiasmé. À la fin, il m'a été très difficile de quitter le projet. En effet, dans le cadre du programme Trainee, je découvre différentes unités d'affaires et travaille maintenant chez Services de crédits.»

Prêt(e) pour un nouveau défi?

Challenge the future – avec PostFinance

(thw/20 minutes)

Ce contenu est un Paid Post de notre client

Un Paid Post est un contenu publicitaire, identifié comme tel, fourni par nos clients ou rédigé par notre service Commercial Publishing sur mandat. Les Paid Posts sont de la publicité et ne peuvent pas être considérés comme des articles rédactionnels.

Ton opinion