New York: Copping fait revivre Oscar de la Renta à la Fashion Week
Actualisé

New YorkCopping fait revivre Oscar de la Renta à la Fashion Week

Comme une invitation à danser, le Britannique Peter Copping a une nouvelle fois fait revivre avec brio l'esprit du couturier avec ses robes de bal et le cachet tout ibérique de sa nouvelle collection.

1 / 54
kein Anbieter
kein Anbieter
kein Anbieter

Le couturier de légende Oscar de la Renta, qui s'était éteint en octobre dernier des suites d'un cancer à 82 ans, avait passé le flambeau au créateur Copping peu avant sa mort.

Et pour la deuxième saison à la tête de l'une des maisons les plus emblématiques de la couture new-yorkaise, Peter Copping a remporté avec une certaine aisance le pari difficile de la continuité.

La femme Oscar de la Renta de l'été prochain a une allure folle, le buste droit, la tête haute, parée d'immenses boucles d'oreilles rappelant les teintes, broderies ou imprimés de la tenue qu'elle porte.

Robe fourreau ou de gala à la jupe évasée, les silhouettes elles-mêmes sont sculpturales. Elles sont servies par la prédominance d'un bustier agrémenté parfois d'un voile de dentelles se refermant dans un col serré sur le cou, ou fendu élégamment de la poitrine à la taille et rattaché par deux fines lanières.

Sweaters chics pour le jour

Avec dans les yeux l'orgueil d'une danseuse flamenca, et aux pieds des espadrilles à lacet très espagnoles, la femme que revêtit Peter Copping est prête à briller et à valser, armée de grosses fleurs couleur rubis, partout imprimées ou brodées.

Soie sauvage ou matelassée, tulle, dentelle, satin, les matières tantôt accentuent la sensualité d'une coupe près du corps tantôt subliment la structure majestueuse et imposante d'une robe de bal, rouge encore, noire ou bleu ciel à gros ruban noir.

Plus loin, une cape rouge corrida attire l'attention, découvrant une épaule à moitié recouverte d'un délicat top de dentelle, sur une jupe asymétrique recouverte d'un gros volant du même ton.

Mais parce qu'il n'y a pas que la nuit, pour le jour, le créateur a prévu une série de sweaters chics à la maille très fine resserrés à la taille par une simple ceinture noire, portés sur une jupe fourreau. Une série de petites robes joliment perforées, en rouge ou vert ou encore à col à jabot très XIXe feront aussi très bien l'affaire. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion