Coquines, les rouquines? La science est affirmative
Actualisé

Coquines, les rouquines? La science est affirmative

Les femmes rousses seraient avides de sexe. Une étude d'un scientifique allemand confirme le mythe des «touffes de feu».

«Sanguine et renommée pour son ardeur sexuelle», le stéréotype de la femme rousse ne serait pas une légende. La rouquine aurait une vie sexuelle plus intense que la blonde ou la brune. C'est du moins ce que relève une étude de l'honorable Pr Werner Habermehl, 56 ans, spécialiste de la sexualité au Centre de recherche social de l'Université de Hambourg. Il a comparé les comportements sexuels de centaines de femmes allemandes en corrélation avec la couleur de cheveux.

«La vie sexuelle de femmes avec les cheveux roux est clairement plus importante que celle avec une autre couleur de cheveux. Elles sont plus actives, ont plus de partenaires et font l'amour plus souvent que la moyenne.

La recherche montre que les rousses sont dignes de leur sulfureuse réputation», a expliqué le Pr Habermehl dans les colonnes du Daily Mail. Il a précisé que les véritables rousses vivant en couple pouvaient difficilement changer de couleur de cheveux, tant leur conjoint y était attaché.

Pour la psychologue Christine Baumanns, le succès des rousses n'est pas de leur seule «faute». «Lorsque des hommes voient une rousse, ils estiment qu'ils pourront vite passer à l'acte avec elle. Et que cela va se passer avec ardeur. La femme qui ne reçoit pas assez d'attention à son goût peut se teindre les cheveux en roux. Ce subterfuge leur donnera un atout de séduction auquel les hommes ne resteront pas insensibles.»

Si le roux semble avoir une connotation sexuelle, cela n'apparaît pas toujours dans les sondages. En Allemagne, 46% des hommes disent flasher sur des blondes et seulement 8% sur les rousses…

(gco)

Ton opinion