Cordes de pendu dans la courd'école
Actualisé

Cordes de pendu dans la courd'école

JENA (usa). Des milliers de manifestants, très majoritairement Noirs, ont défilé hier dans cette petite ville de Louisiane, pour dénoncer un retour des vieux démons du Sud américain.

La localité a été secouée par des tensions racistes. L'affaire a éclaté il y a un an dans cette ville composée à 85% de Blancs et à 12% de Noirs, quand trois ados noirs sont venus s'asseoir dans la partie de la cour de leur lycée tacitement réservée aux Blancs, à l'ombre d'un arbre. Le lendemain matin, trois cordes de pendu étaient apparues sur l'arbre, une image rappelant les lynchages répandus dans la région il y a quelques années. La direction du lycée s'était contentée de suspendre les élèves blancs responsables pour trois jours.

ats

Ton opinion