Banques: Cornèr Banque affiche des recettes en hausse
Actualisé

BanquesCornèr Banque affiche des recettes en hausse

L'établissement tessinois a augmenté ses recettes de 3,4% malgré un contexte défavorable.

Le siège de la banque à Lugano.

Le siège de la banque à Lugano.

photo: Keystone

Cornèr Banque a enregistré des résultats en hausse l'an dernier malgré un contexte défavorable pour le monde bancaire. L'établissement tessinois a augmenté ses recettes de 3,4% à 395,4 millions de francs.

La banque a été confrontée à l'abandon du taux plancher de l'euro et à la fin de l'amnistie fiscale italienne, a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué. Suite à l'abolition du cours plancher, Cornèr Banque a dû revoir son budget pour l'ensemble de l'exercice et adopter une discipline financière plus stricte.

En plus du franc fort, la banque a été exposée au programme d'autodénonciation fiscale mis en place par les autorités italiennes. Les clients qui n'avaient pas régularisé leur situation lors des amnisties précédentes ont pu le faire. La plupart d'entre eux ont choisi de laisser leurs avoirs en gestion auprès de l'établissement, précise Cornèr Banque.

Le bénéfice net est resté quasiment stable à 50,8 millions de francs. Dans le détail, le résultat net des opérations d'intérêts a diminué de 1,4% à 114,8 millions. Les opérations de commissions et de services, principale source de revenus du groupe, ont marginalement progressé à 180 millions, alors que les activités de négoce ont augmenté de 5,9% à 79,6 millions.

Le total du bilan a progressé de 1,6% pour dépasser 6,5 milliards de francs. Les dépôts de la clientèle se sont étoffés de 305,9 millions pour atteindre un total de 4,85 milliards.

Amende aux Etats-Unis

L'établissement se félicite de la performance enregistrée en 2015. La banque a soldé l'an dernier son différend avec la justice américaine, dans le cadre du programme de régularisation fiscale auquel elle participait dans la catégorie 2. En décembre 2015, elle a conclu un accord avec le Département de la justice (DoJ) comprenant le paiement d'une amende de près de 5,1 millions de francs.

La direction de Cornèr Banque dit aborder l'avenir avec optimisme dans un contexte en constante évolution. L'établissement reste toutefois confronté à une évolution conjoncturelle incertaine et à un cadre légal qui implique des coûts en augmentation. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion