Fribourg: Coronavirus: ces décès qui sèment le doute
Publié

FribourgCoronavirus: ces décès qui sèment le doute

Le Covid-19 est systématiquement désigné comme cause du décès en cas de test positif même si la personne souffrait d’autres pathologies très graves. Des familles endeuillées s’en indignent.

Quand des personnes souffrant de plusieurs maladies décèdent après avoir été testées positives, le coronavirus est considéré comme étant la cause du décès.

Quand des personnes souffrant de plusieurs maladies décèdent après avoir été testées positives, le coronavirus est considéré comme étant la cause du décès.

afp

Sa grand-mère octogénaire a été hospitalisée en décembre pour des problèmes cardiaques sans aucun symptôme laissant présager un éventuel cas de coronavirus. «Peu avant son décès, le docteur est arrivé en nous disant qu’on allait tout de même procéder à un test Covid. Une fois les machines qui maintenaient ma grand-mère en vie débranchées, il est revenu nous dire que ce test était positif», a témoigné un jeune Fribourgeois dans «La Liberté». La cause du décès sera attribuée au coronavirus. Ce qui a suscité l’incrédulité de la famille. Le jeune homme s’étonne aussi que huit membres de sa famille aient pu passer un ultime moment à l’hôpital avec l’octogénaire sans aucune mesure-barrière et qu’à la suite du décès les autorités aient décidé qu’il n’était pas nécessaire d’observer une quarantaine.

Autre cas similaire que celui d’une famille dont un membre de 75 ans souffrant d’un cancer s’est retrouvé, au plus grand étonnement de sa veuve et de sa fille, dans le lot des «morts du Covid». Pour sa part, l’Office fédéral de la santé publique admet que le coronavirus est considéré comme cause du décès pour tous les défunts qui ont été testés positifs.

(apn)

Ton opinion

203 commentaires