Zimmerwald: Couchepin et les directeurs des offices en balade
Actualisé

ZimmerwaldCouchepin et les directeurs des offices en balade

A un mois de quitter le gouvernement, Pascal Couchepin n'a pas résisté à l'envie de convier une dernière fois la presse à une promenade au pas de charge.

Le Valaisan a donné «carte blanche» aux offices du Département de l'intérieur (DFI) pour l'occasion.

Empruntant pour la deuxième fois les traces de Lénine et Trotsky à Zimmerwald (BE), Pascal Couchepin a emmené avec lui les directrices et les directeurs de douze offices fédéraux qui lui sont soumis. Et de leur donner la parole sur leurs réussites et leurs prochains défis.

Age de la retraite

A l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS), par exemple, le principal sujet à l'agenda est «à coup sûr une vaste révision de l'AVS». Le directeur Yves Rossier s'inquiète de la hausse du nombre de rentiers et de la stagnation de la part d'actifs.

«Il s'agit de développer et de mettre en discussion un modèle de retraites autorégulateur, dans lequel le montant des prestations tiendrait compte de l'évolution économique et démographique», écrit- il dans sa carte blanche.

L'âge fixe du passage à l'AVS doit céder la place à des possibilités de retraite flexible et échelonnée, selon lui. L'idée n'est pas de soutenir la retraite précoce, mais bien de «renforcer les incitations à travailler plus longtemps». Les conditions d'octroi des rentes de veuves et de veufs risquent également d'être corrigées.

Grippe

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) voit son principal défi dans la gestion de la grippe A, d'après son directeur Thomas Zeltner, lui aussi sur le départ. L'institut Swissmedic place quant à lui la préparation à une situation de pandémie au nombre de ses réalisations.

Le secrétariat d'Etat à l'éducation attend de voir s'il devra intervenir sur des dossiers clé comme l'harmonisation de l'instruction publique (Harmos) ou les bourses d'étude. Ces questions sont principalement de la compétence des cantons. Le domaine des Ecoles polytechniques fédérales vise pour sa part simplement à rester au niveau des meilleurs.

Parmi les autres offices placés sous la houlette de Pascal Couchepin, le Bureau fédéral de l'égalité veut renforcer la promotion d'une responsabilité partagée du travail rémunéré, familial et domestique entre femmes et hommes.

Autres exemples, la loi sur l'encouragement de la culture est le dossier prioritaire de l'Office fédéral de la culture, tandis que la Bibliothèque nationale veut développer la bibliothèque électronique. Enfin, l'Office fédéral de la statistique attend le recensement 2010.

(ats)

Ton opinion