Coup de chaleur dans le Gothard
Actualisé

Coup de chaleur dans le Gothard

Les trains traversant le tunnel de base du Gothard pourraient souffrir des grandes différences de température.

Des modèles de calcul ont montré que la température dans le tunnel pourrait atteindre jusqu'à 40 degrés au niveau des trains après une vingtaine de minutes, a expliqué le porte-parole d'AlpTransit, Ruedi Suter, confirmant un article paru dans SonntagsBlick.

Quand la température extérieure sera inférieure à zéro degré, la grande différence de température pourrait provoquer des problèmes, notamment au

niveau de l'électronique.

Pour éviter ces inconvénients, les installations d'aération devront refroidir les trains. Les spécialistes ont prévu d'utiliser à cet effet les installations destinées à l'aération du tunnel en cas d'incendie, aménagées à Amsteg (UR), Sedrun (GR) et Faido (TI). La température à l'intérieur du tunnel pourrait ainsi être abaissée de 5 à 10 degrés. Le surcroît de consommation d'énergie qu'implique cette solution renchérira de plusieurs millions par année les coûts d'exploitation pour les CFF, selon Ruedi Suter.

(ats)

Ton opinion