Actualisé 01.12.2010 à 09:27

Conseil national

Coup de pouce pour l'économie laitière

Faisant fi de sa volonté d'économiser dans le budget de la Confédération, le National a accordé mercredi un coup de pouce aux paysans.

Les avertissements d'Eveline Widmer-Schlumpf n'ont pas été entendus.

Les avertissements d'Eveline Widmer-Schlumpf n'ont pas été entendus.

Par 102 voix contre 54, le Conseil national a décidé d'augmenter de 45 millions de francs les suppléments accordés à l'économie laitière.

Eveline Widmer-Schlumpf, le camp rose-vert et quelques radicaux se sont élevés en vain contre cette hausse des moyens. Le Conseil fédéral a décidé de réduire les subventions pour le lait transformé en fromage de 15 à 12 centimes par litre, a rappelé la ministre des finances.

Malgré les rappels à l'ordre, la branche est incapable de gérer les quantités produites. On ne peut pas continuer de créer des fausses incitations en accordant des moyens pour couvrir une surproduction, a mis en garde la conseillère fédérale.

«L'UDC veut revenir à l'ancien système du soutien des prix agricoles, tout en continuant d'attribuer des paiements directs et en critiquant un budget non rigoureux». Les avertissements ont été vains.

UDC et PDC font bloc

La majorité composée de l'UDC, du PDC et d'une bonne partie du PLR a fait bloc, au nom de la situation précaire des paysans. Le revenu agricole a encore reculé de 6%, a rappelé Josef Kunz (UDC/ LU). Il s'agit de réduire la pression sur le prix du lait, qui a atteint un niveau historiquement bas.

En revanche, l'UDC n'a pas réussi à gonfler encore la facture de 41 millions. Par 89 voix contre 81, le national a refusé des crédits supplémentaires pour l'aide aux exploitations et les améliorations structurelles dans l'agriculture.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!