E-sport : Coup de sac en pleine saison en Call of Duty League 

Publié

E-sport Coup de sac en pleine saison en Call of Duty League 

OpTic Texas et Los Angeles Guerrillas rebattent leurs cartes en vue des qualifications du second Major. 

par
Loïc Gebhard
Cuyler «Huke» Garland passe de la team des Los Angeles Guerrillas à OpTic Texas. 

Cuyler «Huke» Garland passe de la team des Los Angeles Guerrillas à OpTic Texas. 

Getty Images via AFP

Un mois et demi après le début de la Call of Duty League, le jeu des chaises musicales a déjà commencé pour certaines équipes. Los Angeles Guerrillas a été la première à chambouler son roster la semaine passée: à la suite d’un premier Major décevant, les Californiens se sont séparés de l’ancien champion Huke et ont relégué Neptune et Spart sur le banc de touche. Pour les remplacer, la structure a pioché dans son académie et a promu les joueurs Assault, Exceed et JoeDeceives.

Nouvelle maison 

Huke, qui avait fait des aveux de dopage en 2021, n’est toutefois pas resté longtemps agent libre: OpTic Texas, aussi à la peine ces derniers temps, a officialisé l’arrivée du Néerlando-­Américain dans ses rangs ­dimanche. Le «Green Wall» a ainsi entériné le retrait de Dashy, après quatre ans de bons et loyaux services. Les qualifications pour le second Major débutent vendredi et se termineront le 29 janvier. 

Kelsaroony brise le plafond de verre 

La joueuse écossaise Kelsaroony est devenue, jeudi, la première femme à se qualifier pour la CDL Challengers Elite sur «Call of Duty», aux côtés de ses coéquipiers masculins de la Team WaR. «J’espère que ça va encourager d’autres filles à se lancer, et aussi aider à jeter à la poubelle certains stéréotypes», a commenté la jeune femme de 21 ans auprès du média Dot Esport.

La joueuse disputera la Challengers Elite dès le 18 janvier. 

La joueuse disputera la Challengers Elite dès le 18 janvier. 

DR

Ton opinion

0 commentaires