GP d'Abu Dhabi: Coup double pour Sebastian Vettel
Actualisé

GP d'Abu DhabiCoup double pour Sebastian Vettel

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull)est devenu dimanche le plus jeune champion du monde jamais sacré en Formule-1 après sa victoire au Grand prix d'Abou Dhabi, le dernier de la saison.

Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) est le nouveau champion du monde 2010 de formule 1. Le jeune Allemand a remporté le Grand Prix des Emirats arabes unis à Abu Dhabi devant les McLaren-Mercedes de Lewis Hamilton et Jenson Button.

Fernando Alonso (Esp/Ferrari), qui était le mieux placé avant la course avec 15 points d'avance sur Vettel, n'a pu faire mieux que 7e et a ainsi tout perdu puisqu'il échoue à quatre points du titre. Idem pour Mark Webber (Red Bull-Renault), décevant 8e. L'Australien a évolué plusieurs tons en-dessous de son coéquipier et n'a jamais fait illusion sur le pharaonique circuit d'Abu Dhabi.

Les deux principaux candidats au titre ont semblé nerveux, faisant plusieurs excursions hors de la piste. Ils ont tous deux chaussé prématurément de nouvelles gommes (12e tour pour Webber après avoir effleuré un muret, 16e pour Alonso). Le choix tactique de Ferrari, qui voulait marquer Webber de près, s'est avéré mauvais, car Alonso a ensuite été pris dans le traffic. Il n'est jamais parvenu à doubler la Renault de Vitaly Petrov, excellent 6e derrière son coéquipier Robert Kubica. La désillusion est terrible pour le fier Espagnol...

Le plus jeune champion du monde

Vettel (23 ans) devient ainsi le plus jeune champion du monde de l'histoire de la F1. Le pilote allemand, qui réside en Suisse à Ellighausen (TG), a remporté le 10e Grand Prix de sa carrière, le 5e cette année. Parti en pole position, il a d'emblée pris la tête et n'a pas été perturbé par la rapide entrée en piste de la voiture de sécurité après un accrochage entre Schumacher et Liuzzi dès le 1er tour.

Vettel a conservé le commandement jusqu'au 25e tour, malgré la pression mise par Hamilton qui naviguait à moins de deux secondes, avant de rentrer pour changer de pneus. Button, qui a retardé son arrêt jusqu'au 40e tour, a assuré l'interim en tête avant que Vettel ne reprenne logiquement son bien. Pour sa part, Hamilton a perdu un temps précieux après son arrêt en se retrouvant derrière la Renault de Kubica, très coriace.

Les chances de Vettel de décrocher le titre semblaient pourtant très compromises après son abandon en Corée du Sud à quelques tours de l'arrivée alors qu'il semblait avoir course gagnée. Mais il a fini la saison en trombe en gagnant les deux dernières épreuves, ce qui lui a permis de dépasser Alonso sur le fil. Curieusement, l'Allemand n'avait encore jamais mené le championnat cette année...

Grosse émotion

Sebastian Vettel n'a pas pu contenir son émotion après ce happy end. «Merci les gars, incroyable», a-t-il lancé par radio à son équipe, avec des sanglots dans la voix. «Tu es champion du monde, savoure ce moment, tu es l'homme du jour», lui a répliqué le directeur de Red Bull, Christian Horner. L'équipe autrichienne, déjà assurée du titre constructeurs depuis la semaine dernière au Brésil, réalise ainsi le parfait doublé.

Le Suisse Sébastien Buemi (Toro Rosso-Ferrari) a pris la 15e place. Il a même pointé en 6e position peu après la mi-course, mais son arrêt pour changer de pneus l'a relégué au coeur du peloton. Buemi avait effectué un excellent début de course, gagnant la bagatelle de quatre places dès le départ. (ap/afp)

GP d'Abou Dhabi - Le classement

Abou Dhabi (Emirats arabes unis), 14 nov 2010 (AFP) - Classement du Grand Prix d'Abou Dhabi, 19e épreuve du Championnat du monde de Formule 1, remporté dimanche sur le circuit Yas Marina Circuit à Abou Dhabi, par l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull-Renault):

1. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

les 305,361 km en 1h39:36.837

(moyenne: 183,927 km/h)

2. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) à 10.162

3. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 11.047

4. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 30.747

5. Robert Kubica (POL/Renault) à 39.026

6. Vitaly Petrov (RUS/Renault) à 43.520

7. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 43.797

8. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) à 44.243

9. Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari) à 50.201

10. Felipe Massa (BRA/Ferrari) à 50.868

11. Nick Heidfeld (GER/Sauber-Ferrari) à 51.551

12. Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth) à 57.686

13. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes) à 58.325

14. Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari) à 59.558

15. Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari) à 1:03.178

16. Nico Hülkenberg (GER/Williams-Cosworth) à 1:04.763

17. Heikki Kovalainen (FIN/Lotus-Cosworth) à 1 tour

18. Lucas Di Grassi (BRA/Virgin-Cosworth) à 2 tours

19. Bruno Senna (BRA/Hispania-Cosworth) à 2 tours

20. Christian Klien (AUT/Hispania-Cosworth) à 2 tours

21. Jarno Trulli (ITA/Lotus-Cosworth) à 4 tours

Les autres concurrents n'ont pas été classés

Classement des pilotes:

1. Sebastian Vettel (GER) 256,0 pts

2. Fernando Alonso (ESP) 252,0

3. Mark Webber (AUS) 242,0

4. Lewis Hamilton (GBR) 240,0

5. Jenson Button (GBR) 214,0

6. Felipe Massa (BRA) 144,0

7. Nico Rosberg (GER) 142,0

8. Robert Kubica (POL) 136,0

9. Michael Schumacher (GER) 72,0

10. Rubens Barrichello (BRA) 47,0

11. Adrian Sutil (GER) 47,0

12. Kamui Kobayashi (JPN) 32,0

13. Vitaly Petrov (RUS) 27,0

14. Nico Hülkenberg (GER) 22,0

15. Vitantonio Liuzzi (ITA) 21,0

16. Sébastien Buemi (SUI) 8,0

17. Pedro de la Rosa (ESP) 6,0

18. Nick Heidfeld (GER) 6,0

19. Jaime Alguersuari (ESP) 5,0

Classement des constructeurs:

1. Red Bull 498,0 pts

2. McLaren 454,0

3. Ferrari 396,0

4. Mercedes GP 214,0

5. Renault 163,0

6. Williams F1 69,0

7. Force India 68,0

8. Sauber 44,0

9. Toro Rosso 13,0

Ton opinion