Actualisé

FranceCoupables d'avoir sous-alimenté leur bébé

Un couple a été condamné lundi à de la prison avec sursis pour n'avoir pas assez donné à manger à son nourrisson de cinq mois.

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration)

Keystone

Lundi, le tribunal correctionnel d'Avignon (Vaucluse, France) a condamné un couple à quatre mois de prison avec sursis pour n'avoir pas suffisamment alimenté son bébé, selon «La Provence». La justice avait retiré le petit Joachim à ses parents durant six mois, en mai 2013, le couple étant accusé de le sous-alimenter. Le nourrisson de cinq mois n'avait en effet pris que 200 grammes en deux mois.

C'est un pédiatre qui avait donné l'alerte à l'époque, le bébé étant jugé «extra-maigre». Placé en pouponnière, à raison de cinq biberons par jour, il avait repris un kilo en une semaine, alors que le père affirmait en donner difficilement trois. Le régime végétalien de la mère avait aussi été critiqué.

Appel en vue

Lundi, la justice a estimé que la sous-alimentation n'était pas volontaire, précise «Le Dauphiné libéré». Mais l'attitude des parents a été pointée du doigt. Au moment des faits, ils n'avaient pas respecté les rendez-vous chez le pédiatre et n'avaient pas fait montre d'une grande inquiétude face à la maigreur de leur nourrisson.

Les parents ont annoncé vouloir faire appel. Pour leur fils, précise encore «La Provence».

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!