TENNIS: Coupe Davis: la France prend l'avantage
Actualisé

TENNISCoupe Davis: la France prend l'avantage

Gaël Monfils et Michaël Llodra ont donné vendredi l'avantage à la France (2-0) face à l'Espagne, tenante du titre, après ses deux premiers simples en quarts de finale de la Coupe Davis.

Dans la soirée, Michaël Llodra s'est imposé face à un autre gaucher, Fernando Verdasco, 6-7 (5), 6-4, 6-3, 7-6 (2).

Un peu plus tôt, Gaël Monfils avait battu l'Espagnol David Ferrer vendredi à Clermont-Ferrand lors du match d'ouverture. «La Monf» s'est imposé 7-6 (3), 6-2, 4-6, 5-7, 6-4.

Llodra, associé à Julien Benneteau, disputera le double samedi face à la paire ibère composée de Verdasco et Feliciano Lopez. Les simples inversés se disputeront dimanche.

Monfils a suivi les conseils du capitaine de l'équipe de France, Guy Forget. «Il m'a dit d'être comme un boxeur, de continuer à frapper, de prendre l'avantage dès que j'étais en bonne position pour frapper», a-t-il expliqué, cité par le site web de la Fédération française de tennis. Avec cette victoire, a déclaré le 17e joueur mondial, «j'ai voulu effacer mon échec de Roland-Garros» en référence à sa défaite contre l'Italien Fabio Fognini au 2e tour.

«En arrivant dans le cinquième set, on était tous les deux très fatigués», a commenté pour sa part David Ferrer sur le site de la FFT. «On a joué à un haut niveau tout le match, mais dans une cinquième manche, tu ne sais jamais ce qui peut se passer. Je n'ai aucun regret. Ça aurait pu tourner d'un côté comme de l'autre. Gaël a joué de manière semblable à ce qu'il fait généralement», a ajouté l'Espagnol, 12e joueur mondial. Monfils, a-t-il insisté, «a vraiment bien servi tout au long du match. Et notamment dans le cinquième set. C'a été à mon avis la clé du match».

Après ces deux premiers simples, la France n'est plus qu'à un point des demi-finales, qu'elle espère atteindre pour la première fois depuis 2004. L'Espagne de son côté doit jouer sans le No1 mondial et vainqueur de Wimbledon Rafael Nadal, qui veut reposer ses genoux. Le vainqueur affrontera la Russie ou l'Argentine dans le dernier carré en septembre.

(ap)

Ton opinion