Coupe Louis-Vuitton, acte 13: Alinghi 4e
Actualisé

Coupe Louis-Vuitton, acte 13: Alinghi 4e

Le défi américain BMW Oracle a brillamment remporté la 1e régate de l'acte 13 mardi à Valence en réalisant une fin de course parfaite.

Le Defender Alinghi s'est classé 4e.

Le départ de la première régate s'était fait sous le soleil et avec un vent léger entre 7 et 8 noeuds. La manche s'est terminée avec un vent très faible et irrégulier et sous de gros nuages annonciateurs d'orage. La deuxième régate prévue lors de cette première journée sur le plan d'eau de Valence a d'ailleurs été reportée en raison de «mauvaises conditions météorologiques».

Le skipper néo-zélandais de BMW Oracle, Chris Dickson, et son équipage ont viré en tête après le dernier passage autour de la bouée alors qu'ils avaient navigué jusqu'ici entre la 7e et la 9e place. Ils ont profité d'un excellent choix - celui de partir à gauche du plan d'eau, comme Alinghi - et d'un spinnaker explosé pour le bateau de &39 Challenge, alors en tête de la course depuis quasiment le début. Après avoir dépassé Alinghi, BMW Oracle a ensuite creusé un écart conséquent, s'imposant tranquillement en 1 h 25'41''.

Le vent est alors tombé et Alinghi s'est retrouvé «bloqué». Le tenant de la Coupe de l'America s'est fait dépasser par le surprenant Team Shosholoza (AfS), qui a terminé 2e à 3'34'', et par les Italiens de Mascalzone Latino. Le bateau SUI 91, barré par l'Américain Ed Baird, a concédé 5'04'' au vainqueur.

Autre grand favori de la «Vuitton», Emirates Team New Zealand, barré par Ben Ainslie, a pris la 5e place après une régate des plus anonymes. Les Suédois de Victory Challenge, malheureux toute la course avec deux spinnakers explosés, ont terminé bons derniers à plus de 20 minutes de BMW Oracle. Les autres grands déçus de la journée, les Italiens de &39 Challenge, passés tout près d'une grosse «perf», n'ont pas attendu l'annonce de l'annulation de la deuxième régate pour rentrer au port.

(si)

Ton opinion