Vernayaz (VS) : Coups de feu entendus sous l'effet de drogues?
Actualisé

Vernayaz (VS) Coups de feu entendus sous l'effet de drogues?

C'était «l'état de siège» vendredi, dans le hameau de Miéville, entre Martigny et Saint-Maurice. Le village a été fermé tôt le matin à cause de coups de feu présumés, révélait «Le Nouvelliste».

«Cela fait bizarre de voir autant de policiers en ouvrant ses fenêtres», a confié une villageoise. Des habitants de la commune n'ont pas eu accès à leur domicile. Un homme a été arrêté. Trois armes lui appartenant, dont un 22 long rifle, ont été saisies. Selon la police cantonale, il s'agirait en fait d'une dispute entre deux hommes, sous l'effet de drogues. Et la piste du coup de feu se dégonfle. Désormais, la thèse du compère qui a halluciné semble la plus plausible...

Ton opinion